Pseudo :   Mot de passe : 
sera ajouté automatiquement à la fin de votre texte.

300 caractères restant (et 3 anecdotes aujourd'hui)


Choisissez une catégorie :
Prévenez moi si mon anecdote reçoit des commentaires. Email :
79% normal (257 votes)

Depuis que -de par mes études de médecine- je fréquente le monde hospitalier,je pense que rien n'est plus important que d'être en bonne santé.A coté de çà, des choses comme la richesse, la popularité...me semblent d'une futilité profonde à cause de toute les conséquences que peut avoir une maladie. Suis-je normale ?

Auteur : Chat Botté Lumineux, il y a longtemps
 5 moi aussi.

Les commentaires sont désactivés pour cette anecdote




Com#14678  | score:0  +1 -1 | Par Eline Part

Salut ! C'est normal, tu es confronté à une réalité que tu ne connaissais pas vraiment auparavant. Je trouve que c'est bien et tu as sûrement raison !

Com#14970  | score:0  +1 -1 | Par Kurt Différenciation

Santé pour moi c'est la musique qui fait vivre ?

Soutien#16360  | score:0  +1 -1 | Par Arnaud Lescargot

Avec tout ce que tu dois voir, ton changement de vision des choses est largement compréhensible.

Com#69711  | score:0  +1 -1 | Par javianara

Je comprend mais d'un autre côté la richesse permet par exemple de payer plus facilement des traitements onéreux. La preuve avec le VIH, et les problèmes que rencontrent les populations défavorisées notamment en Afrique pour se payer le traitement.. La popularité, de toute façon quand on tombe malade c'est là ou on voit ses vrais amis, mais il faut avouer que si on est déjà isolé et seul à la base, la maladie va encore plus faire empirer les choses.. Donc avoir les moyens financiers et etre entourée de proche peuvent changer la donne quand on est malade.. La santé est certes la chose la plus importante mais la popularité et la richesse peuvent aider dans la vie..

Com#79055  | score:0  +1 -1 | Par flouflouf

Oui, c'est vrai ! Je suis tout à fait d'accord ! Perdre un ami ou un amour, même si ça fait beaucoup souffrir, ne fait pas mal physiquement; alors que la maladie, elle, si. Je comprends qu'on veuille se suicider parfois quand un ami ou amoureux nous abandonne par exemple, mais on peut dépasser cela... alors qu'une maladie qui dure toute la vie, par exemple, non.

Publicité



Anecdote précédente   Toutes les anecdotes   Anecdote suivante

Chercher sur le site (les anecdotes, les commentaires, les gens...)

Exemples de requête : 'dans le métro', 'vernis', 'Ernestine Radioconducteur', 'moi aussi !'


Ajouter un tag

TagVotesTagger
Intéressante1
Stupide
Pas claire
Mignonne
Invraisemblable
Quelconque
Bâclée
Trash
Immature
Vulgaire
Spam !!
Drôle
Poétique
Psychopathe
Sérieuse
Pathétique
Bizarre
Mal écrite
Glucose