Pseudo :   Mot de passe : 
sera ajouté automatiquement à la fin de votre texte.

300 caractères restant (et 3 anecdotes aujourd'hui)


Choisissez une catégorie :
Prévenez moi si mon anecdote reçoit des commentaires. Email :
67% normal (339 votes)

En lisant les commentaires homophobes sur ce site, je pète des câbles seul devant mon ordi... Est-ce normal ?

Auteur : Barnabé Surchauffe, il y a longtemps
 43 moi aussi.

Les commentaires sont désactivés pour cette anecdote




Soutien#4338  | score:0  +1 -1 | Par Elisa Anacoluthe

De même. C'est carrément affligeant voire inquiétant qu'on puisse encore tenir ce genre de propos en 2010 ! J'ai pas de mots pour décrire leur connerie : abyssale ? Des homos refoulés, c'est comme ça qu'on dit non ?

Com#4427  | score:0  +1 -1 | Par Hugues Dyn

+1000000000000000

Com#101798  | score:0  +1 -1 | Par Violaine Facette

N'importe quoi. Ce ne sont pas forcément des homos refoulés.

Publicité

Com#4418  | score:-2  +1 -1 | Par Huguette Cour

On appel ca la liberté de pensée et de s'exprimer... Chacun à le droit d'avoir son opinion sur l'homosexualité et de l'exprimer.
Si l'opinion de certaines personnes t'énervent, c'est que tu manque d'ouverture d'esprit, et fait partie des gens bien pensant qui refusent tous débats polémiques.

Quand on se dit tolérant, il faut l'être aussi envers ceux qui pensent que la tolérance est un tord.

Com#4420  | score:1  +1 -1 | Par Claudine Oeilleton

Hmmm.. Barnabé dit juste que ces propos l'énervent. Il ne dit pas qu'il faut les interdire ou qu'il n'est pas prêt à la discussion. Si ça se trouve il est ouvert au débat autant que vous !

Com#4429  | score:0  +1 -1 | Par Aymeric Thanatologie

L'homophobie c'est comme le racisme, c'est de la discrimination. Et la discrimination est un manque d'ouverture d'esprit. Comment être tolérant face à cette haine et à ce manque d'ouverture ?

Com#4489  | score:0  +1 -1 | Par Huguette Cour

Une discrimination n'est pas forcement preuve de manque d'ouverture d'esprit.
Dire "un unijambiste ne sera pas bon au saut en longueur", c'est une forme de discrimination, et ca n'a rien a voir avec un manque d'ouverture d'esprit. c'est une conclusion qui se base sur des fait.

Dire "l'homosexualité est une déviance" se base bien souvent sur un raisonnement logique aussi. Qui se prête à débat, mais ce n'est certainement pas une question réglée d'avance.

Com#12730  | score:0  +1 -1 | Par Germain économe

Une déviance ? Mais t'es complétement con non ? Dire les Homophobes sont cons et arriérés c'est aussi de la liberté d'expression. Et ca se base sur un raisonnement trés logique. Devine lequel.

Com#30892  | score:0  +1 -1 | Par Noémie Mosaïque

je dirais que ton raisonnement se base sur la lecture de son commentaire?
il a raison de dire que les gens homophobe ont un raisonnement logique derriere,
mais la plupart des gens sont irrationnel, donc leur logique n est pas forcement bonne

et tolerer l intolerance, ca s appelle de la connerie... c est pas vraiment possible

Com#10934  | score:0  +1 -1 | Par Noémie Hypophyse

La discrimination est même carrément un délit

Com#4491  | score:2  +1 -1 | Par Barnabé Surchauffe

Donc tu justifies les comportements irrespectueux et les appels à la haine en levant le drapeau de " la liberté de pensée et d'expression " ?

Je te rappelle qu'on vit en démocratie, nous avons des droits ( nos libertés ) mais également des devoirs, dont celui de respecter autrui et malheureusement, dans les quelques commentaires que j'ai pu lire et qui m'ont poussé à poster cette "anecdote", les personnes tiennent des propos plus qu'irrespectueux, pouvant blesser et heurter la sensibilité.

Je tiens à rappeler que la majorité des ados qui tentent de se suicider sont de jeunes homosexuels. Je pense très sincèrement que cela est dû à l'image renvoyée par une société hypocrite qui leurs fait croire qu'ils sont des déviants, des marginaux qui n'ont pas leur place dans le monde.

De plus, si on considère que le suicide est la seconde cause de mortalité chez les ados, on peut se demander combien de jeunes homos sont morts tout ça à cause de l'intolérance et l'étroitesse d'esprit qui prédominent dans notre société. Ce drame humain ,silencieux, est injustifiable et impardonnable.

L'intolérance tue, c'est bien beau de parler de liberté d'expression mais là, ça dépasse largement ce simple concept.

Com#4552  | score:-1  +1 -1 | Par Huguette Cour

Je ne justifie pas les appels a la haine, simplement les appels a les soigner (je rappel qu'une thérapie peut changer la sexualité d'une personne en assez peu de temps)

Com#4557  | score:0  +1 -1 | Par Victorin Futaine

Vos propos sont d'un autre temps ma pauvre Huguette... Mais d'où sortez vus de telles conneries ?
Et je vous rappelle que l'homophobie n'est pas une opinion, mais un délit.

Com#4558  | score:1  +1 -1 | Par Ernestine Radioconducteur

Mais Mme Cour, vous plaisantez, n'est-ce pas? Vous pensez sérieusement qu'une thérapie peut changer la sexualité d'une personne en assez peu de temps?

Com#4565  | score:-1  +1 -1 | Par Huguette Cour

Oui, c'est possible. Dans un sens comme dans l'autre. A partir du moment ou la personne a effectivement une envie de changer bien sur. Par exemple les homosexuelle portés sur la religion (et donc en contradiction avec leur dogme) y ont souvent recourt, et ca fonctionne parfaitement.
Le problème étant que l'homosexualité étant devenue "normale", peu (et de moins en moins) on l'envie de changer pour devenir normal (oui, j'insiste sur ce terme)


Et non, l'homophobie n'est pas un délit. L'insulte homophobe est un délit, ou utiliser l'homophobie comme critère discriminant dans le milieu professionnel l'est.
Trouver l'homosexualité contre nature, et penser qu'il faut faire son possible pour arrêter sa banalisation, c'est un droit.

Com#4566  | score:1  +1 -1 | Par Ernestine Radioconducteur

Mais, vous appartenez à quelle religion? Et ne pensez-vous pas que le supposé "résultat" de cette thérapie, est seulement un résultat de façade, sachant que l'on ne contrôle pas son désir?
Par exemple, pensez-vous qu'une thérapie pourrait vous rendre homosexuelle, si vous le souhaitiez?

Com#4667  | score:-1  +1 -1 | Par Huguette Cour

Je ne suis d'aucune religion. Et oui, si je le voulais, ma sexualité pourrait changer. Ceci dit, n'étant pas moi-même déviant à ce niveau la, pas de raison que je le fasse.

Je connais par contre quelqu'un qui y a eu recourt il y a quelques années, et qui maintenant est marié, a des enfants, et est parfaitement "normal"

Com#6584  | score:1  +1 -1 | Par Lysiane Tacon

Vous n'y connaissez vraiment rien.

Le fait que votre connaissance a aujourd'hui femme et enfants ne signifie pas qu'il est devenu hétéro.

Beaucoup de gays mal dans leurs peaux parviennent, à force de honte, de haine de soi et de peur du rejet, à adopter un mode de vie hétéro.
Et pourtant, le seul moyen pour eux d'être épanoui au quotidien et en particulier en amour, serait de vivre avec une personne du même sexe.
Mais le désir de parentalité est tellement fort pour certains, et tellement empêché en France, que ces homos trouvent dans le fait d'être père une consolation au renoncement de leur bonheur et de leur identité. Mais être marié et père n'a jamais empêché un homme d'être gay, même s'il ne couche avec aucun homme. C'est pourquoi il s'agit bien d'une identité, pas d'une déviance qui peut se corriger.

Votre connaissance doit être bien malheureux, et chaque jour doit être une épreuve de force.

Néanmoins, j'en connais qui se sont dit "je vais avoir la vie qui fait plaisir à tout le monde, remplir mes devoirs et être un bon époux et un bon père... mais quand les enfants seront grands et mes parents partis, je me permettrai de vivre la seule vie qui me convienne vraiment et vivrai avec un homme".

Com#4595  | score:1  +1 -1 | Par Gino Sacrifice

une "thérapie" ne peut rien changer et le fait que certains homos y aient recours montre bien jusqu'à quelle soufrance intérieure l'intolérance des autres peut les pousser. d'ailleurs la plupart tombent en dépression suite à ce genre de lavage de cerveau...

Com#6575  | score:1  +1 -1 | Par Lysiane Tacon

Aux Etats-Unis, il existe des camps de "réorientation sexuelle" dans lesquels des parents envoient leurs enfants quand ils soupçonnent qu'il n'est pas "normal".
L'existence de ces camps est un drame et produit des drames.

Affirmer qu'une orientation sexuelle se change avec de la bonne volonté, c'est faire de la désinformation, et c'est dangereux.

Croyez moi que si c'était vraiment possible, il y aurait vraiment très peu de gays et de lesbiennes. Lorsqu'ils prennent conscience de leur différence, quasi tous tentent de se persuader du contraire, sont terrifiés, espèrent que ce n'est pas vrai.

La société est encore tellement violent à l'égard des homosexuels que ce sont leurs premières réactions. Je démontre donc que vous avez tort par l'absurde : si c'était vrai, l'homosexualité serait quasi-inexistante.

J'ai un ami gay qui m'a dit un jour "si j'avais eu le choix, je n'aurais pas été gay. La vie des hétéros est beaucoup, beaucoup plus simple, et je n'ai aucun goût pour les difficultés."
Il a 35 ans, et croyez moi, il a déjà eu des histoires avec des filles pour échapper à son "sort". Mais il est ce qu'il est, et il a décidé de tout faire pour être heureux, et donc de s'accepter gay.

Com#6577  | score:0  +1 -1 | Par Lysiane Tacon

Aux Etats-Unis, il existe des camps de "réorientation sexuelle" dans lesquels des parents envoient leurs enfants quand ils soupçonnent qu'il n'est pas "normal".
L'existence de ces camps est un drame et produit des drames.

Affirmer qu'une orientation sexuelle se change avec de la bonne volonté, c'est faire de la désinformation, et c'est dangereux.

Croyez moi que si c'était vraiment possible, il y aurait vraiment très peu de gays et de lesbiennes. Lorsqu'ils prennent conscience de leur différence, quasi tous tentent de se persuader du contraire, sont terrifiés, espèrent que ce n'est pas vrai.

La société est encore tellement violent à l'égard des homosexuels que ce sont leurs premières réactions. Je démontre donc que vous avez tort par l'absurde : si c'était vrai, l'homosexualité serait quasi-inexistante.

J'ai un ami gay qui m'a dit un jour "si j'avais eu le choix, je n'aurais pas été gay. La vie des hétéros est beaucoup, beaucoup plus simple, et je n'ai aucun goût pour les difficultés."
Il a 35 ans, et croyez moi, il a déjà eu des histoires avec des filles pour échapper à son "sort". Mais il est ce qu'il est, et il a décidé de tout faire pour être heureux, et donc de s'accepter gay.

Com#6582  | score:0  +1 -1 | Par Lysiane Tacon

Aux Etats-Unis, il existe des camps de "réorientation sexuelle" dans lesquels des parents envoient leurs enfants quand ils soupçonnent qu'il n'est pas "normal".
L'existence de ces camps est un drame et produit des drames.

Affirmer qu'une orientation sexuelle se change avec de la bonne volonté, c'est faire de la désinformation, et c'est dangereux.

Croyez moi que si c'était vraiment possible, il y aurait vraiment très peu de gays et de lesbiennes. Lorsqu'ils prennent conscience de leur différence, quasi tous tentent de se persuader du contraire, sont terrifiés, espèrent que ce n'est pas vrai.

La société est encore tellement violent à l'égard des homosexuels que ce sont leurs premières réactions. Je démontre donc que vous avez tort par l'absurde : si c'était vrai, l'homosexualité serait quasi-inexistante.

J'ai un ami gay qui m'a dit un jour "si j'avais eu le choix, je n'aurais pas été gay. La vie des hétéros est beaucoup, beaucoup plus simple, et je n'ai aucun goût pour les difficultés."
Il a 35 ans, et croyez moi, il a déjà eu des histoires avec des filles pour échapper à son "sort". Mais il est ce qu'il est, et il a décidé de tout faire pour être heureux, et donc de s'accepter gay.

Com#11539  | score:1  +1 -1 | Par Matthieu Tribut

C'est vrai?! Ce genre de camps existe?

C'est infâme, c'est dégoûtant!

Moi, quand j'ai découvert que c'était bien de l'amour que j'éprouvais pour ma première petite amie, je lui ai tout de suite avoué, et je l'ai très vite annoncé à mes parents, peu m'importait leur réaction, j'étais folle de joie, du simple fait d'être amoureuse!

S'ils ne l'avaient pas accepté, je me serais démerdée, mais j'aurais continué à la fréquenter.

Com#6578  | score:0  +1 -1 | Par Lysiane Tacon

Mais c'est bien sûr!

Vous traitez les homosexuels de malades mentaux, mais vos propos ne sont pas haineux, non non non.

Que pensez vous des malades mentaux au fait?

Com#10936  | score:1  +1 -1 | Par Noémie Hypophyse

C'est Huguette la malade mentale alors soyez gentil avec elle ; )en plus il n'existe aucun traitement contre le mal qui la ronge

Com#10935  | score:0  +1 -1 | Par Noémie Hypophyse

Bravo!!! espèce de nazi!! et sinon ta connerie est ce qu'on peut la soigner? à mon humble avis tu es incurable toi!!! Saches que tout est parfait tel que c'est même toi pauvre cloche

Com#6583  | score:0  +1 -1 | Par Lysiane Tacon

La liberté d'expression est une vaste fumisterie. La liberté d'expression n'existe pas. C'est un concept que brandissent ceux qui tiennent des propos dégueulasses.

La loi interdit l'expression de certaines opinions et l'emploi de certains mots. Et c'est tant mieux. Par ailleurs, nous vivons tous ensemble, et il est généralement admis de ne pas tenir des propos blessants envers ses voisins, ses collègues, bref les gens qui nous entourent. C'est une question de savoir-vivre et de respect.

Et ne me dites pas que je manque de respect à votre égard. Je ne vous traite pas de malade mentale. Juste de grossière imbécile.

Pas de respect pour ceux qui se sentent le droit et la liberté de tenir des discours blessants au sujet de personnes à cause de leur identité.

Et si vous, votre identité, c'est d'être imbécile et grossière, que vous êtes née comme cela et que rien ne peut le changer, même pas la médecine, alors je vous présenterai des excuses.

Vous êtes libre de penser ce que vous voulez, je m'en tape. Mais exprimer des opinions sectaires, là je me sens concernée en tant qu'être humain.

De toute façon, l'opinion publique concernant l'homosexualité et les droits des homosexuels est en constante évolution vers le positif. Y a qu'à jeter un oeil sur l'évolution des sondages d'opinion, c'est impressionnant et encourageant.

Autrement dit, un jour vous figurerez dans un musée avec un petit écriteau "en 2010, pensait que l'homosexualité devait se soigner". Vos petits-enfants auront honte de vous et diront à leurs camarades "ma mamie elle pensait qu'être gay c'est pas normal", et leurs camarades et eux riront de bon coeur en entendant pareilles inepties.

Com#30893  | score:0  +1 -1 | Par Noémie Mosaïque

pas la peine de continuer a argumenter avec huguette, la connerie est une maladie tres rependu et incurable chez l homme

Soutien#4428  | score:0  +1 -1 | Par Aymeric Thanatologie

Il parait que les homophobes sont des homos refoulés...
Homo refoulés ou pas, de toute façon de sont des cons.

Com#4492  | score:1  +1 -1 | Par Barnabé Surchauffe

Un exemple, Larry Craig, un sénateur républicain de l'Idaho qui tenait une politique homophobe durant son mandat. Il avait refusé de faire voter des lois permettant de garantir aux gays des droits égaux à ceux des hétéros . Il a été "outé" par un journaliste spécialisé dans "l'outing" de personnalités politiques x)

Com#10937  | score:0  +1 -1 | Par Noémie Hypophyse

Ouais mais la connerie ils ne la refoulent pas on, dirait!!!

Soutien#5022  | score:0  +1 -1 | Par Isaac Abord

Ma pauvre Huguette, votre raisonnement ne tient pas la route ...vous parlez de religion, mais les hommes ne sont ils pas nés tous égaux ? alors ne parlez pas de différence ....les personnes comme vous m'affligent ! et on ne peut changer la sexualité .....et en quoi est ce choquant ? deux personnes du même sexe qui s'aiment et puis après ?
Vous parlez de l'homosexualité comme d'un comportement déviant et cela m'horripile au plus haut point !!! quelle petitesse d'esprit vous nous faites preuve dans ces commentaires !!! à cause de vous et de vos idéos, la société ne peux avancer et nous ne pouvons évoluer....et c'est bien dommage

Blâme#22525  | score:0  +1 -1 | Par Hermann Portraiture

non c'est pas normal

Soutien#27925  | score:0  +1 -1 | Par France Immunologie

4CJoY4 qjukxzgxdvvl

Com#32698  | score:0  +1 -1 | Par Teddy Offre

Faudrait savoir mes pauvres gens, un jour la liberté d'expression est "un concept que brandissent ceux qui tiennent des propos dégueulasses." et un autre jour c'est un droit auquel tout être humain devrait pouvoir jouir, un droit qui ne devrait être baffoué sous aucun prétexte... Dans certains pays où l'homosexualité est très mal vue, voir interdite, si quelqu'un disait qu'il est homo, là vous ne diriez pas que c'est un "concept" ou une "connerie" mais "qu'il jouit de son droit de liberté d'expression avec courage" et vous trouveriez INADMISSIBLE qu'on le juge et qu'on le blâme ou qu'on veuille el faire taire.

Soutien#67313  | score:0  +1 -1 | Par Valentin Cortine

Pareil, l’intolérance m'exaspere au plus haut point.

Cordialement, Ghislain



Anecdote précédente   Toutes les anecdotes   Anecdote suivante

Chercher sur le site (les anecdotes, les commentaires, les gens...)

Exemples de requête : 'dans le métro', 'vernis', 'Ernestine Radioconducteur', 'moi aussi !'


Ajouter un tag

TagVotesTagger
Sérieuse14
Mal écrite3
Drôle1
Immature0
Pathétique-1
Intéressante-4
Spam !!
Poétique
Psychopathe
Bizarre
Glucose
Stupide
Pas claire
Mignonne
Invraisemblable
Quelconque
Bâclée
Trash
Vulgaire