Pseudo :   Mot de passe : 
sera ajouté automatiquement à la fin de votre texte.

300 caractères restant (et 3 anecdotes aujourd'hui)


Choisissez une catégorie :
Prévenez moi si mon anecdote reçoit des commentaires. Email :
77% normal (66 votes)

Je me sens différente des autres. Depuis petite, je me sens triste, seule, en marge. Je n'arrive pas à m'intégrer à des groupes de personnes. Pourtant les gens viennent vers moi. Mais il m'est impossible de m'ouvrir à eux, je ne sais pas pourquoi. J'en souffre terriblement. Suis-je normal ?

Auteur : Oscar Gage, il y a longtemps
 11 moi aussi.

Les commentaires sont désactivés pour cette anecdote




Com#113166  | score:0  +1 -1 | Par jade orlethé

Je suis presque pareil (presque parce que avec beaucoup d'effort j'arrive à m'intégrer un minimum). C'est peut-être dû à de la timidité ou tu pourrais être hyperactive (tu réfléchi trop et tu arrives à des conclusions qui font que tu ne peux pas t'ouvrir). Sinon, pour le fais que tu te sente différente, tu devrais voir un psy pour être fixée: es-tu comme les autres ou est-ce que tu n'en a que l'impression.

Com#113364  | score:0  +1 -1 | Par flouflouf

Moi aussi mais pas depuis que je suis petite, enfin moins avant

Com#113371  | score:0  +1 -1 | Par Judith reine de coeur

Moi quand j'étais petite je me fichais du regard des autres, alors j'étais moins timide, et je n'hésitais pas à faire la con devant tout le monde. De toute façon, en primaire, j'étais dans une petite école où on s'aimait tous bien, et mes facéties n'étaient pas détestées. En maternelle, on ne m'aimait pas trop, mais c'était réciproque : je ne trouvais pas les autres intéressants et préférais discuter avec les maîtresses, donc ça ne me dérangeait pas. C'est depuis que j'ai été humiliée dès ma rentrée en 6ème que je n'ose presque plus rien dire. J'ai toujours peur qu'on me juge négativement. Je suis passée de fofolle à très effacée.

Com#113392  | score:0  +1 -1 | Par mondoudou

Quand on est petit je crois qu'on se fiche plus du regard des autres. C'était pareil pour moi, même si j'avais un fond timide. Mais je ne faisais pas la con devant tout le monde, enfin pas vraiment. Moi c''est pareil, à partir du CM2 je crois que j'ai commencé à perdre grandement confiance en moi parce que je me sentais moche et qu'on se moquait de moi parce que les autres élèves (les garçons et surtout une fille), me trouvaient moche à cause de ces lunettes et comme j'étais pas bien habillée, même si j'étais plutôt jolie sans lunettes. J'aurais pu au moins en parler à mes parents et leur demander de m'acheter une autre paire de lunettes, mais je pensais peut-être qu'ils ne voudraient pas. De plus j'ai fini par aller dans un collège-lycée très grand qui m'intimidait, donc j'avais encore moins confiance en moi dedans (mais je n'avais déjà plus mes grosses lunettes).

Com#113395  | score:0  +1 -1 | Par Judith reine de coeur

Quand je dis faire la con, j'en ai toujours envie actuellement. Parfois j'ai envie de dire fuck à la société en faisant des pachassés et en criant "SAUCISSON !" au milieu de tout le monde. Mais je suis obligée de me retenir, bien entendu. Quand j'étais petite, je ne me censurais pas (sauf pour les gros mots) mais si j'avais envie de faire un truc "con", je le faisais.

Publicité



Anecdote précédente   Toutes les anecdotes   Anecdote suivante

Chercher sur le site (les anecdotes, les commentaires, les gens...)

Exemples de requête : 'dans le métro', 'vernis', 'Ernestine Radioconducteur', 'moi aussi !'


Ajouter un tag

TagVotesTagger
Sérieuse
Pathétique
Bizarre
Mal écrite
Intéressante
Glucose
Stupide
Pas claire
Mignonne
Invraisemblable
Quelconque
Bâclée
Trash
Immature
Vulgaire
Spam !!
Drôle
Poétique
Psychopathe
message   Message de mondoudou ("Corneille ça peut encore alle")