Pseudo :   Mot de passe : 
sera ajouté automatiquement à la fin de votre texte.

300 caractères restant (et 3 anecdotes aujourd'hui)


Choisissez une catégorie :
Prévenez moi si mon anecdote reçoit des commentaires. Email :
58% normal (88 votes)

Lire des tonnes d'anecdotes apologiant l'inceste ici me gonfle. J'ai justement commencé ma vie sexuelle avec mon frère, en lui faisant une fellation en cachette un soir où les parents n'étaient pas là. La seule chose que je peux dire aujourd'hui, c'est que j'en suis pas fière. Suis-je normale ?

Auteur : Bérénice Mirage, il y a longtemps

Ils sont dans le même cas

Une seul personne

100% de 'moi aussi' anonyme

Les commentaires sont désactivés pour cette anecdote




Com#102813  | score:2  +1 -1 | Par Sully Laisse

Je comprends absolument que tu n'en sois pas fière mais ce n'est pas aussi grave que ce qu'on voudrait te faire croire.

Com#102833  | score:2  +1 -1 | Par Bérénice Mirage

Bah j'ai quand même fait jouir mon frère avec ma bouche quoi....

Com#102841  | score:-1  +1 -1 | Par Abel Minerve

Comment ça a pu arriver ?

Com#102842  | score:0  +1 -1 | Par Léopoldine Corde

Tu veux un dessin ?

Com#102843  | score:1  +1 -1 | Par Abel Minerve

Non mais quand je dis 'comment', pas techniquement -_-
Je suis juste décontenancé par l'idée qu'on puisse tailler une pipe à son propre frère comme ça quoi.... ya bien du y avoir un concours de circonstances qui a fait que. (faut reconnaître que c'est pas le genre de truc très naturel quand meme)

Com#102846  | score:-2  +1 -1 | Par Jasmine Métope

voilà, c'est pas naturel

Com#102856  | score:0  +1 -1 | Par Bérénice Mirage

Bah on était jeunes et cons quoi, on voulait essayer, j'étais un peu dévergondée, j'avais pas de copain lui pas de copine... il m'a dit allez chiche, tes pas cap de me le faire, donc je me suis laissée tenter... et non c'est pas naturel ça c'est sur car je me sentais pas à l'aise en lui faisant mais bon la curiosité a été plus forte et quand il ma dit de continuer je l'ai sucer jusqu'à ce qu'il jouisse.

Comment je me sentais mal en allant recracher ce truc dégueulasse dans l'évier... je peux vous promettre que je m'en rappellerai toute ma vie, et que je le referai plus jamais.

Donc les mecs qui prennent ça à la légère.... préoccupez vous déjà de comment votre petite soeur va le vivre de son coté (heureusement j'ai eu de la chance mon frère s'est excusé un peu après, mais bon ça restera toujours dans ma mémoire et ça influencera toujours notre relation ! je ne lui en veux plus mais je n'ai pas oublié, ça c'est clair)

Com#102857  | score:1  +1 -1 | Par Bérénice Mirage

(En même temps je peux pas lui en vouloir, j'avais envie de faire le truc jusqu'au bout tout autant que lui et je ne lui ai pas dit non une seule fois)

Com#102871  | score:0  +1 -1 | Par Abel Minerve

Ok...

Tu prouves donc par ton témoignage que ça n'a rien d'insignifiant, et qu'il vaut mieux ne pas s'aventurer vers ce genre de choses.

Com#102840  | score:-1  +1 -1 | Par Abel Minerve

tu te verrais sucer ton frère toi ? et te dire ensuite, "oh bah c'est pas grave" ?

Com#102923  | score:0  +1 -1 | Par Sully Laisse

Bien sûr que non, j'y penserais probablement souvent, j'aurais honte, mais ce que je veux dire c'est que techniquement c'est pas un drame.

Com#102939  | score:0  +1 -1 | Par Abel Minerve

Techniquement ? Mais comment est-ce qu'on peut considérer une fellation "techniquement" ? Tu donnes du plaisir sexuel à ton frère avec ta bouche, c'est chaud quand même non ?

Com#102814  | score:3  +1 -1 | Par fasters

L'inceste n'est pas quelque chose de mal. Certes s'il y a un enfant par la suite ça risque pas d'être génial à voir, mais s"il y a des protections ce n'est pas un mal

Com#102829  | score:0  +1 -1 | Par Bérénice Mirage

Il n'y avait pas de protections...

Com#102834  | score:2  +1 -1 | Par fasters

Pour une fellation ce n'est pas grave s'il n'y a pas de protection, et le faire jouir avec ta bouche comme tu dis, ce n'est pas mal, aujourd'hui tu regrettes parce que tu as changé de mentalité, je dirai que tu es plus mature, moi je sais que j'aurais aimé avoir une soeur qui couche avec moi, mais ce que je veux surtout, c'est une copine, c'est beaucoup mieux je pense de toute façon

Com#102836  | score:0  +1 -1 | Par Albert Dessert

chaud les tarés sur ce site

Com#102838  | score:1  +1 -1 | Par fasters

Les gens ne sont pas tarés, en tout cas pas sur cette anecdote. Je vois pas en quoi tu vois des tarés là.

Com#102845  | score:0  +1 -1 | Par Jasmine Métope

vouloir coucher avec son frère ou sa soeur c'est pas un truc de taré ? Qu'ils aillent se faire soigner, mais qu'ils arrêtent de nous casser les burnes avec ça

Com#102847  | score:0  +1 -1 | Par fasters

Bah quitte ce site si tu ne veux pas voir de taré, parce que au cas où tu l'auraus pas remarqué c'est un site pour ceux qui se trouvent pas forcément normaux -_-

Com#102849  | score:0  +1 -1 | Par Albert émonde

Mais le problème c'est que y a que des anormaux pervers sur ce site

Com#102848  | score:0  +1 -1 | Par Albert émonde

L'inceste, pas quelque chose de mal ? Pourtant, imaginer faire quelque chose avec un membre de sa famille, on a l'impression de faire qqchose de mal !!! Ce n'est pas naturel, pas spontané ! Et ça doit être pire quand on le fait !

Com#102855  | score:-1  +1 -1 | Par Léa Spéculation

Si ça t'intéresse de le savoir, je n'ai absolument pas l'impression de faire quelque chose de "mal" en m'imaginant simplement sucer mon frère (si même imaginer quelque chose devient "mal" maintenant, on est pas dans la m*rde!), et même si ça ne fait pas spécialement partie de mes fantasmes du moment, je ne pense franchement pas que j'en mourrais si ça m'arrivait un jour. (peut-être même que je m'amuserais à la faire, tiens, qui sait ? Ca dépend totalement de comment on le prendrais, non ?)

Sarah, 24 ans, assistante administrative, situation sociale correcte et vie sexuelle tout à fait normale. Ca t'en bouche un coin ?

Com#102858  | score:0  +1 -1 | Par Albert Hie

Ca m'en bouche un coin ? Pas vraiment. Je pense juste que tu n'es pas normale de ne pas trouver ça mal.

Com#102859  | score:-1  +1 -1 | Par Albert Hie

Tu as du vivre un traumatisme sexuel, un viol ou qqchose comme ça, c'est tout.

Com#102860  | score:0  +1 -1 | Par Léa Spéculation

Haha! Parce que si on trouve stupide les interdits sexuels inspirés de la morale religieuse c'est forcément qu'on a vécu un traumatisme sexuel ? Désolé j'ai subi aucun viol, ni aucune violence, et l'idée de sucer mon frère ne me paraît pas plus "mal" en soi que l'idée de me taper une fille, et pourtant je n'ai ni fantasmes incestueux ni fantasmes homosexuels ! ce n'est pas parce que ça ne m'attire pas en soi que forcément c'est mal !

Qui sait peut-être un jour une fille saura me donner du plaisir ? et alors ? je devrais à ce jour culpabiliser d'avoir apprécié un rapport homosexuel ? parce que ce n'est pas "naturel" ?
Qui sait peut-être un jour mon frère saura me donner du plaisir ? et alors ? je devrais à ce jour culpabiliser d'avoir apprécié un rapport incestueux ? parce que ce n'est pas "naturel" ?

L'inceste n'est pas moins naturel que l'homosexualité. Il ne permet pas plus de procréer naturellement (si c'est ça que tu entends par "naturel"). Pourtant si deux frère et soeur se plaisent à se faire des trucs pour le plaisir moi je vois pas pourquoi je devrais les blâmer plus que deux filles ou deux hommes qui font la même chose.

Si un jour je taille une pipe à mon frère, je ne risque rien je ne vais pas tomber enceinte de lui, je lui fais plaisir d'une certaine façon voilà tout, non ?

Et d'ailleurs ça veut dire quoi naturel dans le domaine sexuel ? Est-ce que le simple fait de sucer est naturel, d'ailleurs ? Qu'est-ce que la nature en a à secouer des pratiques sexuelles des uns et des autres ?

Moi je crois surtout que ce qui est naturel, c'est de faire quelque chose qu'on a envie de faire. Si un jour j'ai envie de tailler une pipe à mon frangin, et que j'ai l'occasion de le faire, je le ferai, et ça sera tout à fait naturel à mon sens.
Mais comme j'en ai pas envie au moment ou je te parle, si je le fais maintenant ça ne sera pas naturel, c'est sur. Par contre le simple fait de l'imaginer ne me cause aucun problème.... je ne fais rien de grave, je me contente de l'imaginer, c'est tout. Et je n'ai pas honte ni peur de ma capacité d'imagination. Désolée.

Com#102872  | score:0  +1 -1 | Par Abel Minerve

C'était certainement ce que se disait Bérénice Mirage au début. Ca ne la dérangeait pas de l'imaginer, et puis elle avait envie de tenter l'expérience, donc elle s'est dit pourquoi pas, et elle l'a fait. Résultat ? Lis son message plus haut.

Je comprend tout à fait que d'imaginer les choses ça ne te dérange pas, par contre quand on passe à l'action c'est une toute autre affaire. Un peu comme quand je m'imagine tuer un mec que je déteste, l'imaginer me dérange pas, par contre si je le faisais vraiment un jour surement que je le regretterai et que ça me tourmenterai.... ya un tas de choses qu'on s'imagine très mal tant que ne les a pas vécues, en fait.

A mon avis le fait que tu ne tomberas pas enceinte en suçant ton frère ne t'empêchera pas de le regretter quand même après. C'est chaud pour la conscience d'avoir une relation sexuelle avec quelqu'un de sa famille, point.

Com#102889  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

Bah, j'ai envie de répondre plusieurs choses... La réaction de Bérénice Mirage... c'est celle de Bérénice Mirage. Point. On ne peut pas poser une généralité dessus comme tu le fais.
Ensuite, il est plutôt bon de s'interroger sur les raisons du malaise : l'acte en lui-même ou le regard de la société dessus ?
Tu compares l'inceste à un meurtre, mais tuer quelqu'un, ben... ça fait du mal à quelqu'un. Lui, déjà, puis la famille, les proches, toussa toussa.
L'inceste consenti, puisqu'il est consenti, il fait du mal à qui et pourquoi ? L'acte en lui-même, tailler une pipe, que ce soit à ton frère ou à un pote ou à un amoureux, c'est toujours le même. Qu'est-ce qui fait que cela devient "chaud pour la conscience" quand c'est ton frère ?
Il y a plein d'exemple de ce genre, dans notre société, de choses qui sont réprouvées alors qu'en soi cela ne relève que de choix individuels qui ne regardent pas la société. Avoir plusieurs amoureux, ne pas vouloir d'enfant, aimer "trop" le sexe...
Mais dans le fond, réellement, c'est quoi le problème avec tout ces tabous, si ce n'est qu'on nous dit que c'est "mal" depuis qu'on est tout petits ?

Com#102890  | score:1  +1 -1 | Par Léa Spéculation

Je suis parfaitement d'accord avec Joris Genet.

Et excuse moi, mais ça n'a rien à voir, elle était gamine, c'était la première fois qu'elle le faisait, elle savait certainement pas trop ce qu'elle faisait... ce n'est pas comparable. Et à la limite, sa réaction à elle, je la comprend. On ne sait même pas si elle n'aurait pas réagit exactement de la même façon en le faisant à n'importe qui d'autre, d'ailleurs.

Personnellement je suis adulte, majeure, consciente de mes actes, pas née de la dernière pluie non plus, des fellation ça fait un paquet d'années que j'en fais, et je sais ce que je fais quand j'en fais. Pas plus tard que cet été, j'ai sucé un de mes potes, ça m'a pas posé de problème particulier, si je puis dire. Tu crois franchement que ça me tuerait de faire ça à mon frangin ? Que ça me traumatiserait à ce point ...? lol. Bah non, s'il est partant lui aussi pour le tester, que ça l'amuse autant que moi de faire ça avec sa frangine, je vois pas pourquoi je devrais m'en vouloir après, en fait.

Après, ça reste complètement hypothétique. C'est pas un truc qui me fait envie au moment où j'en parle et je pense que c'est pareil pour lui. Donc tant que ça restera comme ça, ça n'arrivera pas. Mais si l'envie nous prend un jour à tous les deux, est-ce que ce serait pas complètement stupide de continuer à s'interdire tout échange sexuel entre nous juste parce qu'on est frère et soeur et que "ça se fait pas" entre frère et soeur ? Moi je trouve que si.

Et si un jour cette envie nous prend, j'espère vraiment que mon frère décidera tout aussi bien que moi d'envoyer au diable toutes ces règles morales à la c*n qui ne servent qu'à culpabiliser les gens de leurs envies et les forcer à avoir une sexualité classique qui ne les comble pas totalement. Il y a quelques années, on disait la même chose des rapports homosexuels, interraciaux, que c'était pas "naturel", qu'il ne fallait pas tomber là-dedans, que c'était "diabolique" etc. Du coup certaines personnes tombaient amoureuses ou ressentaient du désir pour quelqu'un de même sexe qu'eux ou d'une autre origine qu'eux, et ils se sentaient mal car différents du reste de la société et des moeurs en vigueur. Ils se cachaient, etc.... On connait la chanson.

Tu sais quoi ? Si un jour je fais un truc sexy avec mon frère et que ça se passe bien, je viendrais le poster ici et j'assumerais totalement. :)

Com#102897  | score:0  +1 -1 | Par Abel Minerve

Et si jamais ça se passait mal, tu assumerais tout autant ?

Com#102913  | score:0  +1 -1 | Par Léa Spéculation

Bah oui. Et je te dirais que tu avais sûrement raison.

Et toi ? Est-ce que tu accepterais l'idée que ça puisse bien se passer, si je venais témoigner ici que ça s'est bien passé ?

Com#102916  | score:-1  +1 -1 | Par Abel Minerve

J'accepterais l'idée que ça s'est bien passé pour toi (peut-être parce que tu es toute aussi perverse et déviante que son frère...) mais ça ne voudra pas dire qu'il est normal ni conseillé de faire ce genre de choses.

Com#102957  | score:0  +1 -1 | Par Léa Spéculation

Tout comme le fait que certaines personnes vivent mal ce genre de chose ne signifie pas qu'il est fondamentalement abominable de le faire.

Considérer une pratique sexuelle quelconque comme malvenue d'office juste en se basant sur l'expérience personnelle de quelqu'un, c'est de toute façon un jugement erroné. Les expériences dépendent des personnes qui les vivent, pas de la pratique en elle-même.

La seule et unique fois de ma vie où j'ai testé la sodomie, avec un de mes ex-petit copain, je l'ai très mal vécu. Du coup, j'avais tendance à déconseiller ce genre de choses aux gens, et plus particulièrement aux filles. Jusqu'à ce qu'une amie m'avoue qu'elle adorait se faire enc*ler... elle mettait toujours plein de produits, de lubrifiants etc, mais c'était un truc récurent avec son mec, elle adorait qu'il lui fasse l'amour par derrière.

Ca m'a pas particulièrement donné envie de réessayer, mais j'ai relativisé ma position là-dessus. C'est un truc généralement pas convoité par les femmes, mais yen a qui aiment ça. Du coup, on peut pas se permettre de juger et de faire des généralités.

Et je pense que c'est la même chose pour les rapports sexuels entre frère et soeur. Ce n'est pas parce que cette fille l'a mal vécu avec son frère il y a plusieurs années que moi je vais mal le vivre si je le fais avec mon frère demain. Ca n'a rien à voir.

Du coup, si jamais ça se passe bien, tu seras obligé de reconnaître qu'il est POSSIBLE de bien le vivre. Point.

Et je ne me permet pas de juger ma copine qui aime la sodomie en la qualifiant de perverse. Chacun ses délires sexuels, point barre.

Si demain je prend du plaisir à sucer mon frangin, je ne serai pas plus perverse que celle qui prend du plaisir à se taper des hommes mariés ou celle qui aime dépuceler des jeunots. Pourtant ces deux genre de femme foutent souvent la crotte dans les couples et dans l'équilibre sexuel des gens mais pourtant on leur résiste rarement hein les hommes...

Com#103023  | score:0  +1 -1 | Par Léa Spéculation

FAIT !

Lis le message envoyé à Bérénice Mirage :)

Com#102892  | score:0  +1 -1 | Par Albert Délocuteur

comment ça, qu'est-ce qui fait que c'est chaud pour la conscience ? Ca se fait pas avec notre frère, car c'est un membre de la même famille, c'est de l'inceste. Qu'est-ce qui fait que le ciel est bleu ? hein ? Bah pareil...

Com#102898  | score:0  +1 -1 | Par Jasmine Silice

C'est la diffusion Rayleigh qui fait que le ciel est bleu. Les longueurs d'ondes courtes sont plus facilement dispersées par l'atmosphère (notamment par l'oxygène).

Tu vois, ça traduit assez bien ton attitude face à tout ça. Tu acceptes des choses comme des absolus, sans te poser de questions, sans prendre de recul. Juste parce que tu as toujours vécu avec ça.

Com#102899  | score:-1  +1 -1 | Par Albert Délocuteur

olol je suis un rebelle, je prends du recul face aux choses, on n'est que des produits de la société... pff... Et à ton avis, pourquoi a-t-on commencé à dire que les relations sexuelles dans une même famille, c'est mal ?

Com#102901  | score:0  +1 -1 | Par Laurent Lèche

Peut être parce que la contraception n'existait pas et que les enfants produits de l'inceste ne participaient pas au brassage génétique nécessaire à la pérennité d'une espèce.
Maintenant que notre comportement sexuel place la reproduction au second plan, cette raison est relativement caduque.
Donc, posons la question dans l'autre sens : selon toi, pourquoi, aujourd'hui, ce serait mal ?

Com#102914  | score:0  +1 -1 | Par Léa Spéculation

On a commencé à faire plein d'autres choses de ce genre à une certaine époque parce que le contexte le nécessitait. On a monté à cheval, aussi, parce qu'on avait besoin de se déplacer. Aujourd'hui, on laisse ça aux passionnés d'équitation, on prend sa voiture.

C'est un peu comme si tu reprochais à quelqu'un d'aller au travail en voiture plutôt qu'en cheval, et que tu lui disais : "à ton avis, pourquoi on a commencé a monter à cheval ? Pour se déplacer ! ça sert pas à rien mon pote !"
La réflexion est à peu près du même niveau...

D'autant plus que là, il n'est même pas question de rapports sexuels impliquant le risque de finir enceinte, on parle juste d'une fille qui a sucé son frère dans sa jeunesse. Bah désolée, mais moi je vois pas où est le drame.

Com#102917  | score:0  +1 -1 | Par Bérénice Mirage

Ok alors va vite sucer ton frère et dis moi ce que ten pense stp.

Parce que si jai fait cette anecdote c pour bien faire comprendre a tout le monde que ca arrive pour de vrai a des gens et que c pas un truc spécialement facile a vivre, pas pour que vous puissiez répandre vos théories fumeuses en disant "mais non c'était une gamine"

merci de ta comprehension

Com#102944  | score:0  +1 -1 | Par Léa Spéculation

Je le vois ce week-end, je lui en parles, et si ça le tente je lui fais, et je te donne mon retour, ça te dit ?

Je veux vraiment te faire comprendre qu'un rapport sexuel, quel qu'il soit (et quels que soient les partenaires qu'il engage), peut toujours être tout à fait bien vécu du moment que les deux sont sur la même longueur d'ondes.

Je lui parlerais de toi, je lui dirais que tu as mal vécu ce truc à l'adolescence et que ça t'as marqué, si besoin je lui ferai lire ton message, et je lui demanderai ce qu'il en pense, ok ? Je le connais trop, je suis sûre que si je lui dis "vazy faut lui faire dédramatiser le truc, sors moi ta queue 2 secondes que jte suce, je veux voir si ça va me traumatiser ou pas", il va rigoler et me laisser faire lol...

Enfin tout ça pour dire que c'est pas grave tout ça... t'étais jeune, tu savais pas ce que tu faisais, tu l'as dit toi même, voila pour moi tout est dit, pas besoin d'en faire une montagne. Je ne voulais pas minimiser ou ridiculiser ton ressenti, juste relativiser la portée et la gravité que tu prête à l'acte en lui-même. Ton ressenti a beau être ce qu'il est, il ne signifie rien pour autant universellement.

Sucer un mec, en soi, c'est pas grave. Que ce soit ton frère ou un autre. Tu l'as mal vécu, c'est une chose. Mais déstresse, t'inquiète, ya pas mort d'homme (ni de femme).

Voilà c'est tout. Bisou

Com#103022  | score:1  +1 -1 | Par Léa Spéculation

FAIT !

Alors comment te dire, ça s'est plutôt bien passé. C'était à peu près comme quand je suce n'importe quel mec, à ceci près qu'on se connait par coeur et qu'il y avait un peu moins d'excitation, c'est sûr. Mais la fellation en elle-même s'est très bien passé. Il a lu la discussion sur ce site, était d'accord avec moi pour dire que c'était pas grave, je lui ai demandé s'il était prêt à expérimenter le truc pour en attester et il s'est dit pourquoi pas. On s'est allongé, il s'est défroqué, et je l'ai sucé.

Bon, j'avoue j'ai un peu galéré à le faire jouir, c'était sa frangine qui le suçait donc il était pas à fond, mais il a fini par venir. Je suis allé recracher dans les toilettes et ça ne m'a pas paru plus dégoutant que quand je recrache le sperme de n'importe quel mec que je suce. On a bien rigolé en tout cas, je ne me sens pas particulièrement mal après ça et lui non plus. On te remercie tous les deux de nous avoir permis de faire cette expérience originale. On en ressort plus amusés que traumatisés.

Et rassure-toi, il continuera à préférer se faire sucer par ses copines et moi à sucer mes copains. Mais bon, on l'a fait quoi. lol
Et je peux maintenant te certifier en toute connaissance de cause que c'est pas grave.

Rassurée ? Voilà bisou :)

Com#103042  | score:0  +1 -1 | Par Bérénice Mirage

Ok bah écoute je sais pas comment vous faîtes mais moi en tout cas j'en garde un très mauvais souvenir. Je le referai jamais. Tant mieux pour vous si ça vous a éclaté mais fallait pas te sentir obligée de le faire pour moi hein. pff

Petite question vous avez quel âge ? Et ça t'as pris combien de temps pour le faire jouir ? (Tu t'es sentie obligée de le faire jouir...?) Enfin bref je sais pas trop quoi en penser en fait

Faîtes ce que vous voulez

Com#103053  | score:2  +1 -1 | Par Léa Spéculation

Moi j'ai 24 ans (25 dans deux jours), lui 28. Je saurais pas te dire exactement combien de temps on a mis, au moins 30 minutes je pense lol. J'avoue que c'était pas évident. J'ai fait plusieurs pauses, car je suçais suçais suçais mais il ne venait pas, et ça me fatiguait la bouche lool ça l'excitait pas des masses de se faire pomper par sa frangine que veux-tu. Mais bon heureusement qu'on en rigolait sinon j'aurais laché prise avant et je me serai contentée de te dire "bon écoute je suis pas traumatisée mais tout ce que je peux te dire c'est que c'est nul, ça marche pas" lol. Mais bon j'ai persévéré et oui il a fini par se laisser aller... franchement c'était cool. Son éjaculation, elle m'a pas traumatisé, après 30 minutes d'asticotage je l'ai APPRÉCIÉE crois moi lol.

Et non je ne me sens "obligée" de rien ma belle... je ne ressentais rien de gênant à le sucer en soi, toi tu disais que c'était traumatisant de recevoir son sperme, je voulais voir si tu disais vrai voilà tout. J'avais bien l'intention de le faire jouir dès le départ, fais moi confiance, on en avait convenu comme ça ensemble, lui voulait savoir s'il pouvait prendre son pied complètement dans la bouche de sa petite soeur. On voulait expérimenter, pour de vrai, pas juste prendre ça à la légère pour faire les cons! Tu vois, je ne minimise pas ton expérience et ton point de vue, je me suis mise en condition pour vivre exactement la même chose que toi. Et t'en donner un retour honnête et objectif. Je ne vais pas te mentir en te disant que c'était l'expérience sexuelle la plus excitante de toute ma vie, ça reste mon frère et rien d'autre, je vais pas m'amuser à lui faire ça tous les 4 matins t'en fais pas. La seule chose que je peux te dire, c'est qu'on arrive toujours à se sourire et à se parler depuis qu'on l'a fait. Y'a aucun problème ^^

Et puis tu sais, je suce depuis que j'ai 16 ans, ça va faire bientôt 10 ans que je pratique le truc, je commence à avoir l'habitude. Des fellations, j'en ai fait des dizaines et des dizaines et des dizaines, à plein de mecs différent, faire jouir un homme avec ma bouche, ça me connaît, je fais rien d'incroyable pour moi quand je fais ça. Tu croyais franchement que ça allait me tuer de le faire à mon frère...? ^^

Mon frère a beau être mon frère, ça reste un mec comme les autres tu sais, qui fonctionne plus ou moins pareil. Si je prend le truc avec amusement, que je lui propose de lui faire en lui expliquant que c'est pour rassurer une ptite nana qui s'inquiète de ce qu'elle a fait, il peut très bien rentrer dans le jeu et se laisser tenter. Même si ça l'excite pas plus que ça, il sait très bien que ça va pas le tuer de se faire sucer par sa frangine. Je lui ai dit de venir te répondre ici, il va pouvoir te le confirmer.

Tout ce que j'essaie de te faire comprendre, c'est que ton expérience a été mal vécue certainement parce que tu n'avais pas l'âge et la maturité nécessaire pour prendre du recul à l'époque où tu l'as vécue. Si la plupart des incestes sont mal vécus et que l'inceste en lui-même est autant décrié, c'est principalement parce qu'il a lieu dans ces conditions dans la plupart des cas. Quand une affaire de moeurs éclate, et qu'elle choque, c'est qu'elle avait matière à choquer. C'est que manifestement, tous les paramètres à prendre en compte pour qu'elle soit bien vécue des deux cotés n'étaient pas validés. Viol, agression sexuelle, chantage, manipulation, rapport ascendant sur la victime, le mec qui profite du jeune âge et de l'innocence de sa petite soeur ou de sa fille... Et quand elle a matière à choquer, on préfère la dissimuler. Quand on la dissimule, on la marine dans sa tête, on ne sait plus la relativiser et on en souffre. Et puis un jour, on en souffre tellement que ça éclate. Et ça fait scandale. Et ça fait la une des médias. Et ça dramatise. Et ça diabolise. Et ça met tout dans le même panier et ça range l'inceste parmi les pratiques "déviantes", "malsaines", "perverses", "immondes", "à condamner" etc etc bref tout en bloc sans réfléchir. Tout ça parce que la règle du commun accord et de l'équité générationnelle n'a pas été respectée. Bah non, regarde, je suis une jeune femme adulte et je sais ce que je fais, mon grand frère est un jeune homme adulte qui sait ce qu'il fait, il est mon frère ret je suis sa soeur, pourtant ce week-end je lui ai taillé une bonne pipe et je me suis bien amusée. Pourquoi nous condamner ? Pourquoi diaboliser notre acte ? Pourquoi dire que l'inceste est "forcément" quelque chose de "mal" ?

Cédric, tu trouves qu'on a fait quelque chose de mal toi ? (je parle à mon frère il va te répondre)

Allez bisou ma belle et rassure toi, rien n'est catastrophique dans ce que tu as fait.

Com#115991  | score:0  +1 -1 | Par Hank Hülay

Humm petite vilaine qui suce depuis ses 16 ans, suceuse de bites professionnelle, je te fais sucer la mienne gratis petite cochonne que tu es, tu vas déborder de foutre de partout et tu ne seras plus que foutre si ce n'est pas déjà fait ma belle

Com#119761  | score:-1  +1 -1 | Par Jorisestunetraînée

sale pute

Com#120158  | score:0  +1 -1 | Par Léa Spéculation

C'est quoi le problème ?!

Com#102896  | score:1  +1 -1 | Par Abel Minerve

Mais sérieux mais même si ma soeur était la meilleure pipeuse de toute la région je me sentirais quand même super mal en la regardant me sucer. C'est pas imaginable. Autant une pote, je veux bien, et encore vaut mieux pas que ce soit une pote trop proche (j'ai de la chance j'en ai pas lol), mais ma soeur pfouahlala laisse tomber j'aurais trop honte... vis à vis d'elle, vis à vis de moi, vis à vis de la famille et vis à vis des gens en général si jamais ça s'apprenait... je pense que j'arriverais même pas à éjaculer tellement je serai gêné ! je sais pas comment son frère a fait pour y arriver, il devait être vraiment dépravé dès le début !

Après j'avoue je sais pas l'expliquer mais c'est comme ça, et ça marche comme ça dans la tête de la plupart des gens (d'où la normalité qu'on y attribue). Je sais vraiment pas ce qui faut faire pour se débarrasser de cette gêne ni comment ceux qui ne l'ont pas ont fait. Je veux bien que ce soit pas aussi traumatisant que d'avoir tué quelqu'un, mais à mon avis c'est pas insignifiant non plus, et peu importe que tu le fasses à l'adolescence à l'arrache où l'âge adulte pour t'amuser.

Après si yen a qui sont tellement effrontés et provoc au point d'avoir envie d'essayer, ma foi qu'ils essaient, et qu'ils nous donnent leur retour après, à mon avis on va bien rigoler.

Com#119760  | score:-2  +1 -1 | Par Jorisestunetraînée

il manquait que ça, sale pute ! tu encourages à l'inceste !

Com#102915  | score:0  +1 -1 | Par Albert Pralin

On dirait qu'il faut toujours être tolérant envers ce genre d'hurluberlus pervers...

Com#102949  | score:-1  +1 -1 | Par Pierre Ambulacre

Moi j ai une grosse bite

Com#102953  | score:0  +1 -1 | Par Aubin Aérographe

moi personnellement j'ai 21 ans et cela fait bien 12 ans que je fantasme sur ma sœur et je vit très bien avec sa si l'occasion se présentait je n’hésiterai pas, chacun a sa façon de voir les chose moi je vais pas venir vous insulter de gros coincé parce que vous ne comprenné pas qu'on peut être attiré par son frère ou sa sœur des étude on prouver qu'une grande majorité des frère et sœur se désirait secrètement ou moins dans certain cas d’ailleurs beaucoup d'entre eux enfuisse cela aux fond d'eux même ce qui en font au final des aigrit sexuelle sa leur apporte des frustration et des blocage et je serai prêt a mettre ma main au feu que la pus part des gens qui ont poster des commentaire contre sont des hypocrite moi j'ai décidé de me faire ma propre opinion des chose et de ne pas suivre celles que l'on ma dit de suivre parce que "c'est comme sa qu'il faut réfléchire sa c'est le bien sa c'est le mal" mon cul ouais !

Com#103043  | score:0  +1 -1 | Par Albert Mangle

moi j'ai une soeur et je suis pas lesbienne, donc je risque pas d'être attirée par elle

Com#102954  | score:-1  +1 -1 | Par Aubin Aérographe

et j'ai une plus grosse bite que pierre ambulacre si jamais



Anecdote précédente   Toutes les anecdotes   Anecdote suivante

Chercher sur le site (les anecdotes, les commentaires, les gens...)

Exemples de requête : 'dans le métro', 'vernis', 'Ernestine Radioconducteur', 'moi aussi !'


Ajouter un tag

TagVotesTagger
Spam !!19
Sérieuse4
Bizarre1
Quelconque
Bâclée
Trash
Immature
Vulgaire
Drôle
Poétique
Psychopathe
Pathétique
Mal écrite
Intéressante
Glucose
Stupide
Pas claire
Mignonne
Invraisemblable