Pseudo :   Mot de passe : 
sera ajouté automatiquement à la fin de votre texte.

300 caractères restant (et 3 anecdotes aujourd'hui)


Choisissez une catégorie :
Prévenez moi si mon anecdote reçoit des commentaires. Email :
58% normal (158 votes)

Je suis gay, j'ai 14 ans et je suis bien décidé à convaincre tous ceux qui en douteraient que l'homosexualité n'est pas mauvaise, que c'est bien la société qui définit nos critères de genre et que je suis un mec comme un autre ! Suis-je normal ?

Auteur : Denis Osmose, il y a longtemps
 6 moi aussi.

Les commentaires sont désactivés pour cette anecdote




Com#86054  | score:-1  +1 -1 | Par flouflouf

A propos, je me demande pourquoi y en a qui disent que c'est une mode en ce moment, puisqu'apparemment les homosexuels sont homosexuels au fond d'eux ? comment ça peut être une "mode" ? ou c'est juste une manière de parler, quand ils disent que c'est une mode, comme pour dire que plus de gens sont homo par rapport à avant ?

Com#86057  | score:-1  +1 -1 | Par Pierrick Flacon

Non il n'y a pas plus "d'homosexuels par rapport à avant", et ce n'est pas une mode non plus ! Ce qui se passe juste c'est que les mentalités évoluent (enfin!) en France, que les homosexuels sont de plus en plus acceptés, et de moins en moins considérés comme des êtres anormaux/dangereux/différents ... De plus en plus d'homosexuels peuvent aujourd'hui assumer leur sexualité, c'est tout !

Com#86062  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

Tu sais Flouflouf, c'est exactement comme quand tu dis que le polyamour est une mode alors que nous le sommes au fond de nous. C'est une mauvaise compréhension des choses qui poussent à l'étiqueter "mode".

Pour l'homosexualité, il y a eu aussi le côté "libéré" que ça a eu sur les jeunes, de plus en plus d'ados tentent leurs limites en sexualité, essaie l'homosexualité, se disent bisexuels, etc, etc.

Cet épanouissement (qui selon moi est une bonne chose) est souvent mal accepté car cela rend la barrière qui existait avant entre les homosexuels et les hétérosexuels totalement floue. Si tout le monde peut avoir des tendances homosexuelles un jour, puis hétérosexuelles ensuite, si la bisexualité devient courante et non plus exceptionnelle, alors il n'y a plus deux cases distinctes où ranger les gens (une case "normale" et une case "déviante") mais une multitude, sans aucune normalité, et donc sans aucune déviance à proprement parlé. Au final, les gens préfèrent s'imaginer qu'il s'agit d'une mode et non de la véritable nature intrinsèque de l'homme...

Com#86092  | score:-1  +1 -1 | Par flouflouf

non, le polyamour je crois pas que c'est vraiment pareil. Tu l'es au fond de toi, t'es sûre ?

véritable nature intrinsèque ? mais tout le monde est hétéro au fond, car on a tous des organes reproducteurs faits pour se reproduire avec l'autre sexe.

personne ne range les gens dans des cases, c'est pas ça. L'amour c'est pas un boulot..

je crois pas que l'homosexualité représente une libération.. et tu viens juste de dire que c'est pas une mode

Com#86101  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

Si, le polyamour vient du fond de nous. Bien sur que je le suis au fond de moi, tu penses que ça vient d'où ?

J'espère quand même que tu as conscience que la sexualité humaine a évolué et changé depuis qu'il existe la contraception. Il n'a plus pour but de procréer. Les actes sexuels homosexuels sont tout aussi logiques et naturels que les actes hétérosexuels protégés. Donc, non, tout le monde n'est pas hétéro au fond. D'ailleurs, je ne suis pas sure que ça ait été le cas même quand la contraception n'existait pas. Faudrait faire des recherches à ce sujet avant de l'affirmer. Si je parlais de véritable nature intrinsèque, ce n'était pas celle d'être hétéro/homo/bi, mais celle d'avoir besoin de tester ses limites, de les voir changer, se modifier, au fur et à mesure du temps, de l'expérience. En gros, qu'il était dans la nature humaine d'évoluer et de faire évoluer ses mœurs personnelles.

J'ai jamais dis que l'amour c'était un boulot Oo... Mais bien sur que si, les gens rangent les autres dans des cases, tu en es d'ailleurs le parfait exemple.

L'homosexualité, une fois assumée, est tout aussi libératrice que la bisexualité, le polyamour, etc, etc. Quand tu vis en marge de la norme sans comprendre d'où ça vient, en te demandant si tu es normal, en culpabilisant, aussi, je peux te dire qu'il est très libérateur de mettre enfin un mot sur tout ça, ça permet d'accéder à l'étape "j'assume, et je vis ma vie". Mais je ne vois pas pourquoi tu parles de libération.

Oui, je viens de dire que c'était pas une mode, pourquoi tu me répètes ce que je viens de dire ? Oo

Com#86104  | score:-1  +1 -1 | Par Albert Famille

la sexualité c'est quand les femmes sont "excitées" par les hormones des hommes, quelque chose comme ça (un mec me l'a dit)... la sexualité naturelle c'est avec le sexe opposé. Mais après, tous types de sexualité existent, évidemment, comme la masturbation, c'est aussi de la sexualité dans ce cas, enfin du plaisir sexuel.. mais la sexualité ne se limite pas qu'au plaisir.. y a les hormones mâles et femelles, ça c'est la sexualité.. j'explique mal, mais bon, chuis pas scientifique..

si, on est tous "hétéro" au fond : je veux pas dire que tous les homo vont devenir hétéro ou qu'ils devraient, je dit juste que c'est la nature humaine d'être hétéro : car si être homo pouvait être une majorité, alors l'humain n'existerait plus. Donc être hétéro est un "devoir" humain (j'espère que tu déformes pas le sens de ma phrase, là.. je dis que c'est un devoir pas forcément pour chacun, mais juste que l'humain doit se reproduire, c'est normal. pas tous, ok.. )

Ah, t'es persuadé que je range les gens dans des cases ? Car tu crois que tout ce que je dis, je le dis impulsivement et que j'y ai pas réfléchi ? avant je m'en fichais de tout ça, j'aurais rien répondu en fait.. je réfléchissais pas à ça, mais bon.. Si t'es persuadé de ça, je comprends que tu comprennes vraiment pas ce que je veux dire.. Je ne juge pas, d'accord ? je m'en fiche des "gens" d'un point de vue social, dans ce contexte.. Mais tu veux dire quoi quand tu dis que je range les gens dans des cases ? ça veut dire quoi ? tu crois par exemple que les gens que je vois dehors, ou de ma famille ou mes amis, je les range dans des cases ? O.0

ché pas, tu parles de "libération", c'est pour ça que je parle de mode.. tu voulais dire alors qu'ils l'assument ? ah d'accord.. mais je vois pas pourquoi ils n'assumeraient pas leur homosexualité, je vois pas pourquoi ils en auraient honte, s'ils ne voient pas le mal à être homo O.0 c'est justement eux qui disent que y a pas de mal à ça .. nos goûts on les assume toujours.

Com#86105  | score:-1  +1 -1 | Par Joris Genet

Ok, je comprends mieux ce que tu veux dire vis-à-vis des hommes tous hétéro. Mais je ne suis pas d'accord pour la bonne raison que nous sommes des êtres pensants. La biologie a certes une importance, mais l'esprit, l'âme, tout ce qui n'est pas physique en a tout autant, si ce n'est plus. Ce n'est plus notre corps qui définit qui nous sommes, mais notre esprit. Disons que biologiquement parlant, les corps féminins et masculins ont été conçus pour pouvoir s'accorder. Cela ne signifie pas qu'il n'y a pas d'autre possibilité :)

Oui, je suis persuadée que tu ranges les gens dans les cases, et je pense que tu le fais pour te rassurer, pour te conforter dans ta vision du monde. Le fait d'avoir des préjugés est justement un exemple de ça. Pour les gens que tu vois dehors, ta famille ou tes amis, je n'en sais rien, mais tu l'as déjà fait sur ce site.

J'avais pas parlé de libération dans le message auquel tu as répondu. Peut être dans les commentaires d'une autre anecdote ? Bref, il y a encore malheureusement beaucoup de raison de ne pas assumer son homosexualité. Par exemple, un père de famille marié à une femme aura bien du mal à s'assumer homosexuel. Ceux que tu entends dire qu'il n'y a pas de mal à ça sont justement ceux qui assument. Les autres, pour X raisons, voient peut être du mal à être homo et en ont honte.

Com#86107  | score:-1  +1 -1 | Par Albert Famille

mais tu veux dire quoi par "ranger les gens dans des cases" ? ça veut dire quoi ? je pense que je le faisais pus avant que maintenant... ça veut dire "juger par l'apparence", non ? de toute façon, on range tous un peu les gens dans des cases, sans s'en rendre compte.. sauf peut-être toi, car tu es mieux que les autres et que tu ne juges jamais ? ^^ je crois pas : là tu me juges et tu me ranges dans une case. Tu me ranges dans la case de "celle qui juge et qui comprend rien à ce qui est différent d'elle"... je juge même pas les homosexuels, j'essaye juste de comprendre, car je me suis posée des questions à ce sujet, c'est pas bien ?est-ce que tu t'es déjà posé des questions à ce sujet, toi ?

je trouves que c'est plutôt toi qui le fais, tu caractérise les gens.. Tu ne cherches pas trop à comprendre les idées des gens qui sont différentes de toi. C'est normal, mais parfois on peut comprendre des idées différentes : ça m'est déjà arrivé, et c'est pour ça que je pense autrement qu'avant ! je veux dire que j'essaye de réfléchir, car j'ai commencé à me poser des questions sur des trucs que je m'en fichais avant..

Com#86109  | score:-1  +1 -1 | Par Joris Genet

Ranger dans des cases c'est tenter d'appliquer un modèle unique à tous le monde. En gros, c'est ce que tu fais quand tu dis qu'on ne peut pas être polyamoureux et sérieux, ou qu'on est pas heureux, ou qu'on est pas fusionnels, parce que pour toi ce sont des caractéristiques qui ne conviennent qu'au modèle "couple de deux personnes exclusives". Je crois que je te l'ai répété déjà 5 ou 6 fois depuis le début.

Il m'arrive de juger par maladresse. Je n'ai jamais prétendu le contraire. Mais quand quelqu'un me dit "Je suis comme ça", je ne lui dis pas "Alors ça veut dire que tu es ça, et ça, et ça". J'écoute ce qu'il me dit, je m'enrichis de ce qu'il me dit. Là, je ne te ranges pas dans une case justement. Je te dis ce que je pense de toi, ça n'a rien à voir. Et d'ailleurs, je n'ai jamais dis que tu rangeais les gens dans des cases vis-à-vis de l'homosexualité, j'ai juste répondu à ce que tu disais, comme quoi les gens ne rangeait pas les autres dans des cases, ce qui est faux. Bien sur que je me suis déjà posé des question à ce sujet, je suis passée par une période homosexuelle avant de me tourner de nouveau vers les hommes et de m'assumer bisexuelle.

Et bien, tout ce que tu me reproches, tu le fais au centuple. Perso, j'ai ma petite remise en question de tous les jours, c'est presque un mantra, je reviens sur les rencontres que j'ai pu faire et la meilleure manière de l'utiliser pour mieux comprendre les gens et surtout pour mieux communiquer avec eux.

Ce que tu ne comprends pas, c'est que je comprends ton point de vue, même plutôt bien, puisque c'est celui auquel je suis confronté quasiment quotidiennement (sans compter que j'ai vécu la monogamie, j'ai suivi ce mode de pensée aussi). J'essaie juste de t'exposer quelque chose de nouveau pour toi, justement pour t'amener à te poser certaines questions. Mais arrivée à un moment je finis par être énervée de répéter 10 fois la même chose et de te voir continuer à porter des jugements totalement faux, appuyés de peu d'argument valable par dessus le marché.

Com#86113  | score:-1  +1 -1 | Par Albert Famille

je ne juge pas, justement. Parfois je peux juger par l'apparence, mais c'est malgré moi. Mais ranger des gens dans des cases, je crois pas que ce soit ma spécialité.. je n'ai même toujours pas compris pourquoi tu dis ça. Ca dois t'arranger de croire ça de moi, lol.. car ça te permet d'expliquer pourquoi je dis tout ça..
"modèle unique à tout le monde "? comment ça ? car pour toi, être hétéro et homo, c'est des modèles ?? 0.O j'essaye juste de comprendre pourquoi y a des gens qui sont homosexuels, c'est tout. j'ai pas le droit ? et de comprendre si l'homosexualité c'est normal ou pas (pas normal dans les "maladies", mais normal dans le sens que si c'est un amour aussi authentique que dans l'hétérosexualité)...

je peux imaginer sortir avec deux mecs, et justement c'est pour ça que je dis que ça me convient pas et que c'est moins bien que de sortir avec un seul. Je m'épanouirait plus en sortant avec un seul que j'aimerais.
je peux pas avoir des VRAIS sentiments pour deux mecs en même temps.. t'aimes pas l'amour, toi, je pense que tu aimes surtout la vie de couple, l'entente avec tes amoureux.. mais je sais pas comment tu aimes quand tu es amoureuse d'un homme. tu n'as encore jamais vraiment expliqué.

remise en question ? oui.. je parle aussi de vouloir comprendre pourquoi des gens disent des choses avec lesquelles tu n'es pas d'accord d'habitude. savoir pourquoi ils disent ça (ils disent pas forcément des trucs parce que ce sont de gros méchants loups qui jugent tout le monde et mettent les gens dans des cases, tu sais)

tu m'avais demandé ce que ça m'apporterais d'aimer un seul homme.. car j'avais pas répondu quand tu m'avais demandé pourquoi je parle de "rapporter".. j'avais pas encore répondu.. ça m'apporte donc beaucoup, sur le moment où on aime je pense que ça apporte.. "apporter" là c'est vrai que ça veut rien dire, mais je voulais dire que sortir avec deux mecs ça ne va pas avec ce que je suis et mes envies profondes. je m'ennuirais. "apporter" dans le sens que ça a un sens pour moi, que je fais pas des choses qui me correspondent pas. parce que oui, y a des choses qui me correspondent pas




Com#86116  | score:-1  +1 -1 | Par Joris Genet

Bon, je viens de t'expliquer le pourquoi du comment, il me semble pourtant utiliser des mots et des phrases simples, j'abandonne. Tu as raison, si tu veux. Mais juste une chose : ça ne m'arrange pas de croire ça de toi, crois moi. Je préfèrerais largement tomber moins souvent sur des gens qui pensent ainsi.

Non, être hétéro ou homo n'est pas un modèle. Mais la plupart des gens, devant l'inconnu, devant ce qui leur fait peur, préfère tenter d'appliquer le modèle le plus courant (le stéréotype, quoi), à ce qu'ils ont face à eux. C'est rassurant, car ça permet de classer ce qui nous dérange du côté de l' "anormal".

Maintenant, je n'ai jamais dis que c'était mal que tu essaies de comprendre les homosexuels, au contraire, je trouve ça très bien. Encore une fois, je ne sais pas comment tu as fais pour arriver à la conclusion que je pensais que tu n'avais pas le droit. Bref.

Bon, si tu veux me prouver que tu ne rentres pas les gens dans des cases, faudrait peut être aussi que tu arrêtes un peu de faire ce genre de remarque : " t'aimes pas l'amour, toi, je pense que tu aimes surtout la vie de couple, l'entente avec tes amoureux.. ". Pourquoi dis tu que je n'aime pas l'amour ? Parce que c'est faux, j'aime l'amour. Expliques moi pourquoi tu penses que je ne l'aime pas... ? Quand tu dis que c'est "moins bien que de sortir avec un seul", tu parles de ton point de vue ou tu considère que c'est ainsi et pas autrement ?

Expliquer comment j'aime ?! Euh... Franchement, il y a une réponse, à ça ? L'amour ça ne s'explique pas, en fait... T'aurais donné quelle réponse, toi ?

Pour la remise en question, tu n'as pas remarqué que beaucoup de mes messages s'adressant à toi étaient pleines de questions ? C'est justement parce que je te pousse à donner tes arguments, pour tenter de comprendre pourquoi tu affirmes certaines choses (la plupart du temps t'affirmes un truc mais t'expliques rien). Après, selon tes arguments, soit je suis d'accord et je le dis, soit je ne suis pas d'accord et je t'explique pourquoi. Je ne vois pas en quoi cela peut te permettre de dire que je ne cherche pas à comprendre.

Pourtant, crois moi, avec deux hommes pas le temps de s'ennuyer ! xD. Non, je plaisante, comme tu peux le voir je garde des moments pour moi, pour venir discuter ici par exemple.

Mais c'est très bien que tu réussisses à trouver ce qui te correspond, je ne remets pas du tout ça en cause. D'ailleurs, comme je te l'ai dis plus d'une fois, je ne remets pas la monogamie en cause non plus, je trouve que c'est une démarche qui a du sens, surtout si elle est choisi de manière consciente et pas juste parce que c'est le seul modèle visible dans notre société. Je ne me suis pas permise une seule fois de te dire des choses genre "Ben, si t'es monogame, alors ça veut dire que tu es ainsi, que tu es comme ça, que tu fais ci, que tu fais ça...", contrairement à toi. C'est ça que je cherche à te faire comprendre depuis le début.

Com#86115  | score:0  +1 -1 | Par Jasmine Essaim

Je crois juste que tu te rends pas compte du bonheur que ça pourrait être de sortir avec un homme qu'on aime. Je vois pas l'amour ou la relation amoureuse comme une contrainte social, moi.. au contraire.. c'est un truc qu'on veut tous vivre, non ? les gens aiment être en couple, en général

Et sinon, j'avais déjà dit que c'est peut-être ton destin, si tu trouves ça aussi normal pour toi de vivre avec deux hommes. J'avais dit ça pour une raison que j'ai pas dit ici, de peur de passer pour une fille accro aux croyances, mais je pense que c'est sûrement parce que tu as ça sur ta main (chiromancie), une ligne de mariage qui était destinée à être vécue avec deux hommes en même temps, ou quelque chose comme ça. Enfin, que c'est inscrit sur tes mains, sûrement

Com#86117  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

Non, bien sur, je ne me rends pas compte du bonheur que c'est de sortir avec un homme, c'est pour ça qu'après 5 ans à côtoyer un seul homme j'ai entamé une seconde relation... Super logique, encore une fois ;). Mais rassures toi, avec mes amours, avec mes "amitiés sexuelles", avec mes amis platoniques, ma famille, mes chiens, mes collègues, et tout ce qui fait ma sociabilité, je nage déjà dans le bonheur.

Ouhla, moi non plus je ne vois pas l'amour comme une contrainte sociale. C'est notre façon de le vivre que je considère ainsi (je te l'avais déjà dis, en plus...).

Je ne crois pas au destin non plus. Mais si j'y croyais, oui, je pense que je dirais que c'est mon destin d'être ouverte aux rencontres (pas forcément avec une ligne de mariage avec deux hommes, par contre).

Com#86118  | score:0  +1 -1 | Par Jasmine Essaim

bah justement, la façon de vivre l'amour ça n'a rien de social ! pourquoi ça le serait ? c'est pas une obligation d'aller avec un homme. Comme d'avoir des amis, c'est pas une obligations, c'est naturel.

le destin c'est pas forcément le contraire de "hasard", c'est aussi ce qu'on est amené à vivre.. par exemple, là je suis pas destinée à faire de grandes études élevées, car je ce n'est pas mon truc.. Enfin, le destin c'est pas forcément ce que tu crois, et on garde le libre-arbitre en même temps. j'avais compris cete notion de destin récemment, j'avais compris pourquoi on vit un destin et en même temps qu'on garde le libre-arbitre (mais j'ai un peu oublié comment je l'ai compris), donc je peux te dire que ce n'est pas forcément comment on l'entend

Com#86119  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

La façon de vivre l'amour est sociale, je comprends que tu aies du mal à le concevoir, mais il suffit d'un regard en arrière pour ça. La norme proposée par les médias pour décrire l'amour est assez limitée, on a depuis peu l'arrivée de l'homosexualité mais les autres types d'amour alternatifs sont encore peu représentés. Par exemple, le "phénomène" cougar est assez récent, jusqu'à il y a peu on ne représentait pas l'amour entre un jeune homme et une femme plus mûre. Il n'y a pas que le polyamour qui est concerné. Quant à dire que ce n'est pas une obligation d'aller vers un homme, et bien, je ne suis pas tout à fait d'accord. Quand on ne le fait pas, on est souvent soumis aux préjugés. Tiens, par exemple, tu dis que c'est "naturel" d'aller avec un homme, et pourtant grand nombre de femme ne le font pas. Qu'elles soient lesbiennes, abstinentes, ou qu'elles désirent simplement vivre célibataire, il y aura toujours quelqu'un pour leur dire que ce n'est pas "bien", qu'elles changeront d'avis, etc, etc. Il y a bien une norme sociale en amour, et quand tu en sors un petit peu, ben tu t'en prends plein la tronche. C'est pareil pour plein de choses. Par exemple, je t'ai déjà dis que je ne voulais pas d'enfants. Ben tout le monde me met la pression, ma famille, mes belles familles, mes amies... Ils n'écoutent même pas mes raisons, pour eux c'est "naturel" d'avoir des enfants, donc je n'ai pas à aller contre la nature (ce qui est fondamentalement stupide, étant donné que l'homme s'est dissocié de la nature depuis bien longtemps). Par contre, mon conjoint, celui qui ne veut pas d'enfant non plus, personne l'emmerde. Les hommes sont moins concernés sur ce sujet là.

Pour le destin, oui, je pense comprendre ce que tu veux dire. Ça a l'air intéressant.

Com#86120  | score:0  +1 -1 | Par Jasmine Binocle

Je répondrais après, mais je veux juste écrire ça, à propos de l'exclusivité : que ça n'a rien de mal, car en fait ça vient de la complicité. L'"exclusivité" comme tu le dis, c'est juste de la complicité.. Et ça n'a rien d'égoïste ni de mal, car on en est heureux sur le moment ! voilà.. et sinon, je viens de me demander ça, là : tu dis que t'aimes l'amour, d'accord.. c'est évident.. mais je voulais dire "l'amour pour un seul homme". Car l'amour pour tes deux amoureux, c'est pour un seul homme, mais en deux fois, puisque tu les aimes différemment, non ? donc je ne range pas la polygamie dans une case, puisque ... heu, je sais plus ce que je voulais dire, j'ai un peu perdu le fil de ma logique, là :( bref..

je voulais aussi dire que si tu n'aimes pas être avec un seul, c'est que tu n'aimes pas la complicité avec un, puisque tu n'aimes pas l'exclusivité.. donc, si tu n'aimes pas la complicité avec un, c'est que tu n'aimes pas vraiment l'amour ! donc c'est pas de l'amour, si tu n'aimes pas l'amour.. enfin, tu refuses cela, quoi.. Je sais pas ce que tu as contre le fait d'avoir un seul copain, puisque tu as dit toi-même que le nombre compte pas, que c'est pas des objets... donc pourquoi tu penses au chiffre de 1 ? ça devrait pas poser de problème, normalement..

Et sinon, à propos de chiffres, ce n'est pas important pour ceux qui veulent que la monogamie, et ils ne divisent pas, car on peut pas diviser 1 humain, y a pas de division dans ce contexte là.. C'est à partir de 2 qu'on peut diviser, compter..

Com#86122  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

Exclusivité et complicité n'ont rien à voir, ce sont deux termes qui signifient deux choses différentes.

L'exclusivité, ça signifie exclure toute tierce personne d'une relation amoureuse.
La complicité, c'est surtout une question d'entente, de connivence. Ce n'est pas le propre des amoureux.
J'ai une bonne complicité avec mes amants, mais aussi avec mes chiens ;).
Et la complicité que j'ai pour l'un ne se mélange pas avec celle que j'ai pour l'autre (par contre, je pourrais presque dire que j'ai une troisième complicité, celle qui apparaît lorsqu'on est tous les trois ensembles). Donc si, j'aime les complicités que j'ai avec chacun d'eux, et celle que j'ai avec les deux :)

Oui, on peut dire que je les aime différemment, ce sont deux amours sincères, de même valeurs, mais qui s'expriment autrement. Comment expliquer ça...? On a tous et toutes différentes facettes en nous. Avec l'un je vais être le "moi" tendre, toujours de bonne composition, très tactile et douce, avec le second c'est un peu différent, je vais être plus délurée, pleine d'assurance et plus indépendante. Ces deux traits de caractères, qui existent en moi à la même valeur, ne sont pas forcément compatibles avec un seul et unique conjoint. Ici, je laisse chacune des facettes de ma personnalité s'exprimer, s'épanouir, et j'apprécie aussi leurs différences. Du coup, mes envies sexuelles les concernant sont totalement dissociées, de même que les activités qu'on va pratiquer ensembles, etc, etc.

Je n'ai rien contre le fait d'entretenir une relation avec un seul conjoint, comme je te l'ai dis, je me moque du 0, du 1, du 2, du 3, etc, etc. Je ne me fie qu'aux rencontres. Si je n'ai rencontré personne de ma vie dont je suis tombée amoureuse, je suis seule, si je n'en rencontre qu'un, je n'aurais qu'un conjoint, etc etc. Je comprends pas trop pourquoi tu ramènes ça à la complicité, la complicité tu peux l'établir dans n'importe quel type de relation, amoureuse, amicale, sexuelle, fraternelle... Du coup j'ai du mal à suivre, en quoi je n'aime pas la complicité ?

Oui, mais même si on peut commencer à diviser à partir de 2, ce n'est pas pour autant qu'on le fait ;)

Com#86124  | score:0  +1 -1 | Par Jasmine Binocle

l'exclusivité vient de la complicité.. j'ai pas dit que c'est le même mot, je fais justement un lien.
Oui, j'ai pas dit que l'exclusivité ne concerne que l'aour ! c'est les relations en général.. l'exclusivité c'est plutôt le caractère unique d'une relation entre deux personnes : par exemple, un ami qui n'aime pas les autres comme il aime son ami.. c'est exclusif, même s'il a d'autres amis, etc.. il peut aussi vouloir n'avoir que cet ami.. mais il ressent quelque chose d'exclusif pour son ami. Sauf qu'en amour, c'est que pour un homme, car une relation prend déjà beaucoup de temps (on est plus avec notre amoureux qu'avec nos amis)

et pourquoi il faudrait inclure une autre personne, dans une relation amoureuse ? c'est protecteur d'être avec un seul homme.. c'est mignon, non ? Comme par exemple ma relation amicale avec ma meilleure amie (on est moins amies, maintenant) : c'était ma meilleure amie, on avait une autre amie ensemble, mais comme notre relation était plus forte qu'avec l'autre ou qu'avec peut-être d'autres, on était meilleure amies comparé à ces autres.. j'ai pas d'exemple de relation amoureuse, donc je donne l'exemple de relation amicale, c'est vrai.. Mais normlement, l'exclusivité ne se choisit pas, et ce n'est pas par "norme" que les gens choisissent d'aller avec un seul partenaire !

t'aimes peut-être la complicité, mais la complicité amoureuse pour deux hommes différents, c'est.. par pareil

Com#86139  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

Non, l'exclusivité ne vient pas du tout de la complicité. Bien au contraire, je dirais même. Perso, la non-exclusivité a renforcée ma complicité avec mon premier conjoint.
Pour le caractère "unique", il n'y a pas à s’inquiéter. Ce qui rend une relation unique, ce sont les protagoniste, pas le nombre de relation de chacun d'entre eux.
Quand tu dis "une relation prend déjà beaucoup de temps", ben oui, et encore, ça dépend. On est pas obligé d'être toujours collés les uns aux autres non plus ;)

Je n'ai pas dis qu'il "fallait" inclure une autre personne dans une relation amoureuse. Je t'ai déjà expliqué un bon paquet de fois que le nombre n'avait pas d'importance, qu'on se fiait aux rencontres, j'ai pas envie de me répéter une énième fois.

Protecteur d'être avec un seul homme ? Mignon ? Ben, si ce sont des adjectifs qui te conviennent à toi, pas de soucis, mais ce ne sont pas les miens :)

Si, si, l'exclusivité est une norme sociale, c'est ce qu'on appelle la "Famille nucléaire" (tu peux jeter un coup d’œil sur google) qui sert d'exemple à tous.
D'ailleurs, les gens ne choisissent pas d'aller avec un seul partenaire, ils ne savent juste pas qu'ils peuvent faire autrement. Pour en avoir parlé un paquet de fois, la plupart des gens ne pensaient tout simplement pas ça possible. Du coup, quand ils choisissent la monogamie par la suite, ils le font par conviction et non pas parce que "c'est comme ça et pas autrement".

Tu vois Flouflouf, malgré tout ce dont on a parlé, tu continues à me dire ce que j'aime, ce que j'aime pas, ce que je suis, ce que je ne suis pas... Pourquoi cherches tu forcément à trouver une explication qui conviennent à ta notion des choses ?
La complicité amoureux pour deux hommes en même temps, oui, c'est différents, mais la complicité amoureuse que j'ai avec chacun d'entre eux seuls n'a rien de différente en matière de qualité que celle d'une femme monogame pour son mari.

Com#86140  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

Tiens, juste une petite question au passage :

L'amour, tu vois ça comment ? Comme une façon pour toi de trouver ta "seconde moitié", d'être enfin complète ?

Com#86704  | score:0  +1 -1 | Par Albert Terpène

je peux voir ça comme ça, oui.. mais pas que comme ça.. Pourquoi ? où est le mal à vouloir se compléter ?

Com#86740  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

Ben parce que tu es déjà complète, figure toi.
Je pense qu'il faudrait que tu apprennes à te connaître et à t'aimer toi-même pour comprendre ce dont on parle. Si tu ne te considères comme la moitié de quelque chose, déjà c'est qu'il y a un problème...

Com#87540  | score:-1  +1 -1 | Par flouflouf

non, c'est normal, ce n'est pas un problème de se sentir une moitié ! et l'amour ce n'est pas que pour se sentir complète, ça a un côté rassurant

Com#87609  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

Non, ce n'est pas normal.
Tu te rends juste dépendante de quelqu'un d'autre. Pourtant, tu respires seule, tu te nourris seule, non ? Pourquoi vouloir de manière totalement consciente dépendre de quelqu'un ? Que fais tu si tu te retrouves seules après avoir connu ton "autre moitié" ? Tu te laisses mourir car "incomplète", c'est ça ? Je suis désolée, mais c'est plutôt dangereux comme façon de penser (en plus d'être naïf).

Com#86108  | score:0  +1 -1 | Par Albert Famille

en fait, toi, quand quelqu'un dit un truc qui te choque quand tu l'entends (ou le lis), tu n'es pas d'accord et tu veux pas comprendre.. J'ai tendance à faire l'inverse, à vouloir comprendre pourquoi des gens disent des trucs qui me choquent, et si je cherche à comprendre c'est pour me rassurer : pour comprendre que s'ils disent ça, c'est sûrement pas que par méchanceté, et que y a un sens différent à ces choses. Pas pour les fous ou racistes qui ont des idées faichistes, etc.. même eux, j'essaye de comprendre, mais je comprendrais pas, c'est juste qu'ils sont bornés, par exemple, donc faut pas essayer de les comprendre, ou qu'ils sont d'une autre génération..
Par exemple, hier j'ai lu un truc que la bible dit, que dieu aurait dit, un truc qui m'a choquée, et au lieu de juste dire "c'est nul", j'ai essayé de comprendre ce qu'il voulait dire (dieu ou je ne sais quel apôtre à travers dieu)

Com#86110  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

Mais attends... Ou est-ce que j'ai lu, selon toi, un truc qui me choque ? Quand je ne suis pas d'accord, je le dis, et j'argumente... Quant à dire que je ne veux pas comprendre, je ne vais pas revenir là dessus, ça sert à rien. On dirait que c'est toi, qui face à quelqu'un qui n'est pas d'accord avec toi, préfères te dire qu'il ne comprend pas.

Com#87600  | score:-1  +1 -1 | Par Ignace Entérite

N'importe quoi, décidément tu dis que des conneries, tu t'es bien fait laver le cerveau toi. Tu sais, même si la contraception existe, la nature est toujours ce qu'elle est et la sexualité que tu le veuille ou non a pour objectif premier la reproduction, c'est comme ça, c'est ineffable, c'est la nature depuis la nuit des temps.

Com#87611  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

Oui le sexe a pour but premier la procréation, c'est tellement vrai, tellement que maintenant les couples baisent trois fois par semaine alors que... mais attends... certains ne veulent même pas d'enfants ! L'évolution des mœurs ça te dis quelque chose ?

Com#87615  | score:-1  +1 -1 | Par Ignace Entérite

Baiser trois fois par semaines c'est le minimum pour un couple afin d'avoir un enfant. Ce n'est pas une évolution des mœurs ça a toujours été le cas, c'est juste qu'avant il n'y avait pas de contraception c'est tout. Les familles étaient nombreuses et les femmes faisaient des fausse couches sans arrêt.
Visiblement tu ne comprend rien du tout, tu crois que comme on fait moins d'enfant et bien notre nature a changé. Et bien non, notre corps et le même et fonctionne toujours de la même manière. C'est comme ça, nous sommes ainsi fait. Et même si tu ne veux pas d'enfant, que tu le veuille ou non, toute attirance hétérosexuelle et faite pour nous pousser à nous reproduire.

Com#87619  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

Attends, pour toi l'apparition de la contraception n'a rien changé ? La "révolution sexuelle" ça ne te dis vraiment rien ?
Sachant que je ne parle pas de changement sur notre corps et sur son fonctionnement, je comprends pas trop pourquoi tu m'accuses de ça... Bien sur que non, notre nature n'a pas pas changé.

A moins que tu parlais de ça en parlant de "l'objectif premier de la sexualité" dans ton commentaires précédent. Moi je te parle de l'objectif premier conscient, qui n'est plus forcément celui de faire des enfants.

Quoiqu'il en soit, sachant que l'attirance homosexuelle n'est pas juste motivé par la reproduction, je pense qu'on peut facilement en conclure que cela n'est pas forcément toujours le cas pour l'attirance hétérosexuelle (et que dire de la masturbation ?).

Com#87599  | score:-1  +1 -1 | Par Ignace Entérite

Oui comme ça on est tous pareil , on est tous super copain et tous super uniforme! Il est magnifique ton monde il me fait penser à quelque chose... Ah oui le Nouvel Ordre Mondiale, ce monde aseptisé, sans identité aucune, avec sa pensée unique, sa sexualité unique et ses robots futures dénué de tout jugement individuel (la jeunesse d'aujourd'hui quoi).

Com#87610  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

Euh, c'est à moi que tu réponds ? Tu peux argumenter, parce que je ne vois aucun lien entre ce que tu dis ici et ce que j'ai pu dire... Oo

Soutien#86058  | score:-1  +1 -1 | Par Pierrick Flacon

Je suis lesbienne, j'ai 21 ans et je sais que l'homosexualité n'est pas mauvaise, que c'est bien la société qui définit nos genres, et que je suis une fille comme une autre. Si quelqu'un en doute, je lui explique mon point de vue, ma vision des choses. Si cette personne a un point de vue différent du mien, je respecte sa pensée, comme il devrait respecter ma façon de penser ;)

Com#86066  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Je comprends ce que tu veux dire, mais les personnes qui ont un point de vue opposé sont ceux qui manifestent contre nos droits ou qui nous insultent. Rien ne coûte de vraiment essayer de les persuader, même si je m'aperçois que beaucoup de gens sont trop têtus.

Com#86070  | score:-1  +1 -1 | Par viki92

toute façon chacun pense et fait ce qu'il veut

Com#86948  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Non, c'est faux. Les gens ne font pas ce qu'ils veulent. Et heureusement.

Com#87512  | score:-1  +1 -1 | Par viki92

je parle de sexualité hein..

Com#87544  | score:1  +1 -1 | Par Denis Osmose

Non plus.
La zoophilie, c'est de la torture sur animal, jusqu'à preuve du contraire. La pédophilie, c'est de la torture sur un enfant. Point. La sexualité c'est bien tant que ça ne fait du mal à personne.

Com#87596  | score:0  +1 -1 | Par Ignace Entérite

Non je te retourne ton argument, ce n'est pas la société qui définie les genres, car tu vis dans la même société que moi et tu es homo sexuelle. Comment se fait-il que tu ne sois pas hétéro si la société définies les sexualité? Cela signifierait que tu te serais libéré du système mais pourtant c'est étrange parce que tu y vis encore et tu en profite encore comme tout le monde...

Com#86064  | score:-2  +1 -1 | Par Karine Faribole

Je sais bien que l'homosexualité n'est pas une mode, et je n'ai rien contre les homos. En revanche, il faut bien avouer que pas mal de gens surfent sur la vague d'évolution des mentalités juste pour faire parler d'eux. Que ce soit Katy Perry qui "kissed a girl" alors qu'au fond d'elle je suis certaine qu'elle est hétéro ; Kechiche qui met en scène deux lesbiennes enfermées dans des critères de porno maté par des hommes... Je trouve cela regrettable, et si j'étais moi-même homosexuelle, ça me vexerait.

Com#86076  | score:-1  +1 -1 | Par Joris Genet

Pour Katy Perry, comment peux tu être certaine de son hétérosexualité ?

Pour la suite, je suis d'accord, bien souvent on tombe dans le stéréotype. Mais il ne faut pas oublier que ces stéréotypes peuvent très bien correspondre à certains, donc il n'y a pas de quoi se vexer pour autant. Ce qui devient vexant c'est quand on commence à croire que tout le monde correspond à un modèle unique :)

Com#86078  | score:-1  +1 -1 | Par Jasmine Silice

Les people qui essaye de faire parler d'eux par tous les moyens, c'est pas nouveau.

Com#86143  | score:2  +1 -1 | Par Denis Osmose

Pour une fois je ne vais pas m'excuser en commençant mon commentaire et je vais appliquer ce que je dis dans l'anecdote.
Arrêtez de dire "je cherche à comprendre les homosexuels". Est-ce que nous nous disons "Je cherche à comprendre les hétérosexuels ?" Certes, l'hétérosexualité est plus courante. Mais pourquoi serait-elle mieux ? "L'homosexualité est immorale". Et en quoi ? Personne ne sait donner de bons arguments pour étayer cette thèse ! Pour moi, les choses immorales sont celles qui blessent quelqu'un. Vous pouvez parler de violence envers le passif, mais pas plus (et même moins) que l'homme envers la femme. Vous pouvez dire "oui mais ça me fait mal moi de savoir que Truc est gay ou Machine lesbienne". C'est ça : "ça me fait mal que Truc ne se laisse pas torturer". Alors pourquoi ? "C'est pas dans la nature". Et ça vient d'où alors ? Vous n'imaginez même pas le nombre d'homos qui aimeraient être hétéro. C'est quand même franchement plus facile. La preuve que c'est dans la nature des gens est l'échec total des thérapies "ex gay". "C'est contre la reproduction, c'est mauvais parce qu'ils ne font pas d'enfants". Donc citons ce qui est contre nature : les personnes stériles, la contraception... "tout le monde est hétéro au fond". Bien sûr, comme tout les hommes ont des anus aussi, tout le monde est homo dans le fond, nan ? Par ailleurs, on ne demande pas une majorité d'homo, on demande aux homos de s'assumer et aux hétéros de nous donner les mêmes droits qu'eux.
Pour parler du polyamour, je ne vois pas pourquoi les gens s'intéressent tellement à ce que les gens font dans leur chambre à coucher. Qu'ils soient trois si ça fonctionne, qu'ils soient trois si ça ne fait de mal à personne ! Qu'est ce que vous en avez à foutre ? "Oh non, arrêtez, c'est immoral, ce n'est pas de l'amour !" Mais qu'est ce que vous en savez ? Vous êtes dans leur tête ? Vos livres sacrés promeuvent la polygamie, je vous rappelle. Tant que ça ne heurte personne, pourquoi ce serait mauvais ?

Com#86144  | score:2  +1 -1 | Par Joris Genet

Attention, chercher à comprendre ce qui nous est inconnu, ce qui nous est inconcevable, ne signifie aucunement que l'on considère quoique ce soit de "mieux". On cherche juste à comprendre ce qui nous est jusque là incompréhensible.
C'est une démarche plutôt saine, qui consiste à se dire "avant de juger, je vais plutôt tenter de comprendre". :)
Il ne faut pas se vexer pour ça, mais plutôt encourager les gens à s'y intéresser, justement ! :)

Malheureusement, quand on sort un peu du modèle Papa-Maman-Enfants-GoldenRetriever, on est forcément soumis au regard d'autrui, et je préfère l'être à un regard curieux qu'à un regard fermé.

Sinon, je comprends très bien ta colère !

Com#86148  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Je vois bien ce que tu veux dire, mais c'est le fait de voir des gens même pas concernés débattre de si on mérite des droits qui m'énerve, le fait qu'en cherchant à comprendre on finisse quand même par me dire que je suis un sale pédé contre nature, le fait qu'on ait à peine la voix au chapitre, les rassemblements de bigots dont le but est de nous enlever des droits et POURQUOI ? parce qu'ils n'imaginent pas la différence. Pour voir à peu près l'idée, si quelqu'un est intéressé, je lui conseille de lire/écouter le discours de Panty Bliss (une drag queen irlandaise) qui est excellent et qui expose le climat d'homophobie latente. Beaucoup ne comprennent pas, ne cherchent pas à comprendre, veulent interdire. Beaucoup sortent l'argument du clientélisme, (ce à quoi je réponds toujours l'argument des couples stériles) les arguments parés au dessus... Dans ce genre de discussion j'ai toujours le dernier mot, mais PERSONNE ne veut jamais se laisser convaincre, alors que finalement, ce sujet ne les touche pas directement. Je ne comprends pas ce besoin de se conformer à des certitudes qui ont été montrées comme obsolètes. Et pourtant, j'en parle sans dire mon âge (sur Internet) ou avec des gens aussi âgés que moi !

Com#86155  | score:-1  +1 -1 | Par Joris Genet

Oui, il y aura toujours déjà tellement confortés dans leurs visions des choses que tu ne pourras rien leur faire comprendre, même en dialoguant avec eux pendant des mois.
Mais à côté de ça, tout ceux qui viennent avec la curiosité, l'envie de s'enrichir d'une expérience différente de la sienne, il faut les accueillir à bras ouverts et partager :).
La tendance s'inverse petit à petit. Et je pense qu'une nette amélioration sera visible quand nous commencerons à véritablement éduquer nos enfants dans ce sens :)

Quoiqu'il en soit, il ne faut pas s'avouer vaincu, il ne faut pas désespérer. J'ai plaisir à croire qu'un jour il sera plus facile de s'assumer pleinement, et pas que sur le net ;).

Com#86156  | score:-1  +1 -1 | Par Joris Genet

des gens*
Faudrait vraiment que je me relise avant de valider.

Com#86707  | score:-1  +1 -1 | Par imsoweird

je suis d'accord avec ce que tu dis :) ça a du bon sens

Com#86712  | score:-1  +1 -1 | Par Albert Sauce

dieu promeut la polygamie, c'est son 'blème. mon âme n'a pas besoin d'aimer deux hommes en même temps.
"ce que les gens font dans leur chambre à coucher" : l'amour, donc le polyamour, c'est pas que du sexe..
flouflouf

Com#86779  | score:-1  +1 -1 | Par Denis Osmose

Je dis ça parce que généralement les bigots vont dire "oui mais quand c'est de l'homosexualité platonique c'est pas trop grave".

Com#87541  | score:-1  +1 -1 | Par flouflouf

ah oui.. j'en sais rien s'ils diraient ça, faut leur demander. peut-être que les gens qui n'aiment pas l'homosexualité c'est plutôt qu'ils préfèrent l'hétérosexualité à l'homosexualité, non ? après, ceux qui insultent les homos, c'est autre chose.

Com#87546  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Bah justement. Dire "l'hétérosexualité c'est mieux que l'homosexualité, donc les homos doivent pas coucher ensemble", c'est définitivement de l'homophobie. Dire que tu préfèrerais, pour eux, que tes enfants soient hétéros pour qu'ils aient plus de chance de trouver le bonheur, c'est pas homophobe parce que la société est hétéronormée, mais c'est la seule raison valable de préférer l'hétérosexualité à l'homosexualité, et elle n'est pas valable pour interdire l'homosexualité ou les rapports homosexuels.

Com#87549  | score:-1  +1 -1 | Par Albert Montre

l'homophobie c'est surtout d'interdire l'homosexualité, je pense.. ils préfèrent l'hétérosexualité pour eux-mêmes.

Com#87550  | score:-1  +1 -1 | Par Albert Montre

pardon, c'était flouflouf

Com#87551  | score:-1  +1 -1 | Par Albert Montre

pas les homophobes préfèrent l'hétérosexualité pour eux-mêmes, je voulais dire les gens que tu penses homophobes (je me suis mal exprimée).
aussi, l'homophobie c'est quand y a de l'agressivité.

Com#87555  | score:-1  +1 -1 | Par Denis Osmose

Nous n'obligeons personne à être homosexuel, mais dire que l'homosexualité, c'est moins bien que l'hétérosexualité, je suis désolé mais c'est en effet de l'homophobie, au même titre que le fait dire que la couleur de peau noire est moins bien que la blanche est raciste. L'homophobie ne passe pas forcément par l'agressivité, tu sais. Dire que l'homosexualité c'est contre nature, ça ne te semble peut-être pas homophobe, mais ça l'est profondément.

Com#87558  | score:0  +1 -1 | Par Albert Montre

t'as pas bien lu ou compris mon message.. je disais que les gens préfèrent l'hétérosexualité pour soi-même, car ils pensent que c'est ce qui leur correspond mieux. à soi-même.
je sais pas si c'est "contre-nature", je crois pas, c'est juste que, pour moi, c'est moins de l'amour que l'amour classique.. ce serait plutôt un amour-amical, enfin je sais pas.

Com#87559  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Et... qu'est ce que tu en sais ? Pourquoi ce serait moins de l'amour que l'hétérosexualité ? J'en ai marre que les gens aient un avis qui vient du néant sans avoir, je ne sais pas, essayé d'en parler aux principaux intéressés au préalable. C'est totalement stupide. "C'est moins de l'amour que l'amour classique, ce serait plutôt un amour-amical, enfin je sais pas." Bah justement, tu sais pas. Tu sais pas et tu critiques. Tu dis que c'est moins bien sans savoir de quoi tu parles. Moi je peux te sortir "Oui, mais pour moi, être noir, c'est moins être humain qu'être blanc... ce serait plutôt être humain-singe, enfin je sais pas." C'est honteux de dire ça, et a fortiori puisque je ne suis pas noir. ALORS tu vas m'expliquer d'où tu sors tes arguments débiles.

Com#87562  | score:-1  +1 -1 | Par Albert Montre

lol, être noir c'est pas pareil que les penchants amoureux !
bah oui, je sais pas. Si dans ton âme et ton coeur, au fond de toi, tu préfères l'homosexualité / tu aimes les hommes, eh bien tant mieux, moi je peux pas savoir. mais moi je préfères aimer les hommes.

Com#87564  | score:0  +1 -1 | Par @flod

Non être noir ce n'est pas pareil que les penchants amoureux, c'est héréditaire, c'est la seule différence ...
C'est tout aussi honteux de dire qu'un homo n'aime pas aussi bien qu'un hétéro, que un noir n'est pas aussi intelligent qu'un blanc
Ce genre de commentaire me désespère parce que c'est pire que de l'homophobie assumée, tu vas dire "NON je ne suis pas homophobe, je repecte les homos" et derrière tu vas traiter quelqu'un de "sale p*d*", tu vas dire que "l'amour homo n'est pas aussi bien que l'amour hétéro", que "l'homosexualité est contre-nature" ...
Juste posez-vous les bonnes questions : ètes-vous homophobes ? Réellement ? Vous ètes sûrs ?

Com#87565  | score:-1  +1 -1 | Par Albert Montre

désolée, mais je n'ai jamais insulté les homosexuels. faut arrêter avec les clichés : tout le monde n'est pas homophobe. les homophobes me choquent parfois.

Com#87566  | score:0  +1 -1 | Par @flod

C'est bien :) il ne manquerait plus que ça o_O que tu insultes les homosexuels, tu ne comprends pas que même si tu ne traites pas directement un homosexuel de "sale p*d*", tu tiens des propos très homophobes ?
Moi aussi les homophobes me choquent, tout le temps, et tu me choques.

Com#87568  | score:-1  +1 -1 | Par Albert Montre

bah quoi ? y en a qui sont attirants. c'est des humains, hein.
pourquoi tu me critiques sur ça, alors que j'ai jamais traité des homosexuels de canard ? pourquoi, tu les as déjà insulté, toi ?
moi j'suis pas homophobe, peut-être toi, mais pas moi. J'essaye juste d'avoir mon avis sur l'homosexualié, depuis quelques temps, sinon je m'en fiche vraiment de l'homosexualité et j'aime bien les homo.
flouf'

Com#87570  | score:0  +1 -1 | Par @flod

Quel rapport avec le fait que les homosexuels soit attirants ? Si tu es triste de ne pas pouvoir sortir avec eux, c'est dommage mais dis toi qu'il y a pleins d'autres mecs "attirants" sur Terre et essaie d'en trouver un qui pourrait t'aimer (d'amour) en retour (c'est-à-dire pas un homosexuel).
Traiter quelqu'un de "p*d*" ou même d'homosexuel est dégradant pour les homosexuels, parce que si tu insultes quelqu'un en lui disant cela, ça signifie que tu considère ça comme une insulte.
Non je n'ai jamais insulté d'homosexuels, ou alors pas parce qu'ils étaient homosexuels, être homo n'empêche personne d'être un sale type.
Tu n'es peut-être pas homophobe dans la définition que tu en donnes (et qui te permet d'avoir la conscience tranquille) mais de manière absolue et objective : tu ES homophobe, et c'est encore plus triste parce que tu ne t'en rendes même pas compte. La phrase "j'aime bien les homos" illustre tout mon propos : tu ne peux pas dire ça, être homosexuel définit ton orientation amoureuse, pas ton caractère, pas ta pensée, pas tes idées, juste tes goùts : c'est aussi débile que si tu disais "j'aime bien les personnes qui aiment les brocolis" , ça n'aurait aucun sens parce que "aimer les brocolis" n'influe pas sur qui tu es, et n'influe pas sur ta personnalité, et parmi ceux qui aiment les brocolis tu peux trouver des gens biens et des sales personnes.

Com#87573  | score:-1  +1 -1 | Par Albert Hypoxémie

je suis pas triste, :) non, juste que je pense que les homophobes-filles ne trouveraient pas les homos attirants..
et j'ai pas dit qu'ils le sont tous, juste quelques uns..
oui, je trouve des hétéro attirants aussi, j'en connais un très beau.

mais au fait, je disais juste que je préfère être hétéro que lesbienne, donc c'est mes choix et goûts, et on a le droit d'affirmer nos goûts.

ah oui.. je vois, mais moi je pense plutôt que le caractère de quelqu'un qui est homo, et le fait qu'il soit homo, c'est lié. Si.
On voit des différences. On n'aime pas des gens du même sexe que soi, comme ça, y a bien des raisons, non ?
Et si je dis que je les "aime bien", c'est parce qu'eux au moins ils cherchent pas à me draguer (c'est banal de dire ça, mais quand même) donc ont moins de chance de devenir agressif avec moi.
et si on aime les brocolis, peut-être que c'est lié à notre caractère, aussi ? ou plutôt les goûts de musiques, si on parle de goûts.. Et les musiques qu'on écoutent, influent peut-être sur nous.




en fait, si tu as bien lu mes messages, je disais juste que

Com#87580  | score:0  +1 -1 | Par @flod

Tu n'as pas à préférer être "hétéro" ou "homo" tu es comme ça, à la limite tu peux dire que tu es satisfaite avec ce que tu es mais de toutes façon ce n'est pas intéressant vu que tu n'as pas le choix.
Non, le fait d'être homo n'influence pas ton caractère, il faut arrêter la foire aux clichés sur les homos.
Que veut dire "On voit des différences. On n'aime pas des gens du même sexe que soi, comme ça, y a bien des raisons, non ? " ??
Je pense qu'on n'a pas forcément besoin d'être gay pour ne pas te draguer (désolé pour ton égo)
Ou peut-être que tu écoutes ce qui correspond à ce que tu es

Com#87581  | score:-2  +1 -1 | Par imsoweird

"pas le choix" ? c'est pas une fatalité, d'être hétéro.. mais je vois ce que tu veux dire..

Si, y a un lien entre notre caractère et nos goûts, et donc d'être homo. Et ce n'est pas homophobes de dire ça. Ce n'est pas une insulte. Mëme sur internet, ils parlent du lien entre notre caractère et nos goûts musicaux. Après, j'ai pas dit que les homos sont 100% différents ! ils sont pareils, mais y a des différences. et c'est bien.

Oui, y a pas forcément besoin d'être gay pour ne pas qu'un homme me drague.. Mais au moins, des homos ne risqueraient pas du tout ça !
Mon ego souffre justement du mal que certains hétéros peuvent me faire, et ils croient avoir raison. Ils pensent que je suis une conne car je veux pas coucher avec eux, par exemple.

j'ai pas fini pas dernière phrase en bas ? 0.O je crois que je l'ai dit plus haut..

j'écoute ce qui correpond à ce que je suis ? c'est-à-dire ? ça revient à ce que tu dis dans le premier paragraphe ?

Com#87588  | score:-1  +1 -1 | Par @flod

Tu as raiosn mon exemple des brocolis est peut-être mal choisi parce qu'il t'amène à penser que c'est un choix d'être homo ou hétéro mais ce n'est pas un choix !!
Il y a un lien entre tes goùts et ton caractère ? Explique moi en quoi le fait d'aimer les brocolis, les chats, les séries TV ... influe sur qui nous sommes ?

Pour la musique, je te dis que la musique reflète qui tu es, ce n'est pas parce que tu écoutes une musique que tu deviens d'un certain caractère, c'est parce que tu es d'un certain caractère que tu écoutes cette musique, et en cela, la musique que tu écoutes est révélatrice de ton être.

Com#87567  | score:-1  +1 -1 | Par Albert Montre

je crois pas que l'homosexualité soit "contre-nature".
et les noirs ne sont pas moins intelligents, parfois même plus (ça dépend évidemment de qui), donc je vois pas pourquoi on prend cet exemple-cliché..
être noir ou de n'importe quelle nationalité et origines, ça n'a rien à voir avec l'homosexualité; faut pas tout mélanger

Com#87569  | score:0  +1 -1 | Par @flod

Tu ne crois pas ? Il n'y a pas de "croire" qui tienne, ce n'est pas contre nature. Denis Osmose et moi prenons l'exemple des Noirs comme progrès social : pendant longtemps ils ont été discriminés à cause de la couleur de leur peau, les blancs les ont pointé du doigt, jugé inférieurs, traité comme inférieurs, fait d'eux des citoyens de second rang, refusé de leur accorder les mêmes droits, les Noirs se sont battus pour leurs droits pour enfin arriver à être acceptés dans la société, obtenir les mêmes droits, et ne plus subir de propos discriminatoires. Les Noirs sont aujourd'hui globalement intégrés à notre société, et l'idée ne viendrait à personne (de sensé) de discriminer aujourd'hui encore les communautés de couleurs.
Ce qu'on veut te montrer, c'est que tes idées sont réacs, tu as (mais pas seulement toi, de nombreuses autres personnes autres que toi) des idées toutes arrêtées et des préjugés contre les homosexuels, que tu le veuilles ou non.

Alors, tente de comprendre le combat de Denis, qui consiste à faire comprendre qu'un homo n'est pas inférieur à un hétéro, que son amour n'est ni inférieur, ni moins puissant, ni moins pur, ni moins naturel, ni moins moral, ni moins etc que celui d'un hétéro, comprends que les insultes de "p*d*", de "p*dale", de ce que tu veux à caractère homophobe n'est pas uniquement homophobe si tu l'utilises contre un homosexuel mais EST homophobe tout court car ainsi tu émets un jugement négatif sur les homosexuels (par exemple tu n'insulterais pas quelqu'un de quelque chose de connoté positivement ou neutre style "sale génie" ou "sale brosse à dents")

Com#87595  | score:-1  +1 -1 | Par imsoweird

houla, j'ai pas dit qu'un homo est inférieur à un hétéro.. mon dieu mon dieu.. pourquoi tu parles de supériorité, là ? je n'ai même pas pensé à ça. Ils ne sont ni supérieurs, ni inférieurs. Je ne crois pas à la supériorité, de toute façon, c'est un mot qui me débecte.

ce n'est pas contre nature.. ça veut dire quoi "contre-nature" ?

j'ai rien compris à ce que tu dis sur les insultes (dernier paragraphe)..

Et j'ai pas compris en quoi j'ai des idées arrêtées. J'ai aucune idées arrêtées sur l'homosexualité. J'ai même pas vraiment d'idées dessus, je m'en fiche. J'ai décidé d'avoir des avis dessus, car j'ai juste commencé à me poser des questions à ce sujet y a quelques mois.
Quelles sont mes idées arrêtées, donc ?

mouais.. y a encore bien plus de gens racistes que tu le crois :/

Com#87613  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Je n'aurais pas mieux expliqué tout ce que tu as dit dans tes commentaires. Merci beaucoup.
A flouflouf : non, être noir et homo ce n'est pas pareil. Et tu sais pourquoi ? Parce que quand quelqu'un est noir, cela se voit. Mis à part ça, c'est le même genre de choses : c'est une différence minime qui n'affecte pas le reste de l'être, mis à part peut-être pour le rendre plus tolérant, on est discriminé pour ça et c'est pratiquement inchangeable.

Com#87617  | score:0  +1 -1 | Par Jasmine Montre

elle a dit des trucs normaux que tout le monde dit, des trucs que j'ai tendance à dire aussi, mais depuis peu, j'ai choisi de réfléchir par moi-même ^^ mais maintenant, je décide d'affirmer mes goûts, au risque d'avoir l'air d'une homophobe.
au fait, pourquoi tout ce débat ? parce que j'ai dit que je préfère être hétéro plutôt que homo ?
ce n'est pas forcément homophobe d'être contre le mariage gay, si ? perso, je m'en fiche et j'ai du mal à avoir spontanément un avis dessus. mais c'est parce qu'on est habitué à que le mariage soit uniquement hétéro, que y en a qui sont contre ça, et il faut pas les classifier d'homophobes..

c'est seulement les gens qui insultent, qui sont homophobes.

'flouf

Com#87629  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Si. C'est forcément homophobe d'être contre le mariage gay. Tout comme c'est raciste d'être contre les mariages entre blancs et noirs. Tout comme c'est antisémite de vouloir donner moins de droits aux juifs. A partir du moment où on veut qu'une population ait moins de droits qu'une autre pour une différence qui ne cause pas de tort, c'est être pour une ségrégation. Or chacun sait que les ségrégationnistes contre les noirs sont racistes, personne n'en doute. Pourtant, lorsque c'est sur l'homosexualité, "non je ne suis pas homophobe mais bon tous ces pédés qui veulent les mêmes droits que moi ça devrait pas exister". Tout le monde dans notre société est homophobe. Moi aussi. Mais chacun à son échelle. Les gens qui insultent sont homophobes. Les gens qui sont contre l'égalité hétéro/homo SONT homophobes puisqu'ils pratiquent la discrimination envers un groupe de personne pour sa différence. C'est tout.

Com#87634  | score:-1  +1 -1 | Par Jasmine Montre

Non.. Pour toi si, car c'est normal si tu peux pas tolérer les gens qui n'aimes pas le mariage gay et l'homosexualité !
par exemple on peut être contre le mariage des enfants entre eux, sans être contre l'amour des enfants entre eux qui est naturel.. entre autre..

bof.. c'est pas aussi simple que ça. Pour moi, il ne s'agit pas d'égalités ou d'inégalités.

t'es homophobe, toi ? pourquoi tu dis ça ?

Com#87644  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

On parle d'adultes consentants ! Pourquoi eux n'auraient pas les mêmes droits ?
Racisme : Idéologie fondée sur la croyance qu'il existe une hiérarchie entre les groupes humains, les « races » ; comportement inspiré par cette idéologie.
En s'opposant au mariage pour tous, on place les hétérosexuels au dessus des homosexuels. En conséquence, on fait ce que le Larousse appelle racisme.
Je suis homophobe parce que malgré tout je trouve l'homosexualité "anormale", comme chaque personne dans notre système hétérocentré, et que j'essaye de ne pas laisser trop transparaître mon homosexualité. Comme je le disais, c'est chacun à une échelle différente. Tu es (et c'est logique) plus homophobe que moi.

Com#87630  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Est-ce que tu sors d'une lampe à huile ? Tu parles de tout ce que je voudrais dire :)

Soutien#86184  | score:-1  +1 -1 | Par Philémon Batail

Tu as raison l'homosexualité n'as rien mauvais c'est existe depuis la nuit des temps*. D'ailleurs pour moi "homosexuel" et "hétérosexuel" n'existe pas dans mon langage car je trouve que c'est un peu faire une différence en créant des catégories qui ne veulent absolument rien dire.

D'ailleurs que je dis chacun fait ce qu'il veux avec son cul et son sexe tant que le/la partenaire est consentant(e): c'est ce que l'on appel aussi "respect de la vie privée" ou "intimité".

Et je te confirme qu'il n'existe pas de norme, et que c'est la société qui en crée.


Com#86705  | score:-1  +1 -1 | Par Albert Terpène

l'hétérosexualité n'est pas une norme.. Après, l'homosexualité est largement permise en france, et y a plus de gens tolérants que ce que toi ou d'autres ont l'air de faire croire.. donc je vois pas de quoi tu parles..

Com#87593  | score:-1  +1 -1 | Par Ignace Entérite

Arrêter de dire n'importe quoi et de vous faire laver le cerveau par les médias et vos dirigeants. L'hétérosexualité est bien la norme puisque c'est l'état sexuel le plus répandu, sachant que la population homo sexuelle est en France seulement comprise entre 5 à 10%. Il y a des normes biologiques définies par la majorité, les sociétés sont ainsi faites et nous aussi.

Com#87598  | score:-1  +1 -1 | Par imsoweird

haha ! ton message..
l'hétérosexualité n'est pas une norme à la base ! et merci de me dire ça, ça me donne même pas envie d'avoir un copain de lire des choses pareille. C'est pas une norme, car ça ne se choisit pas. Ou bien, si c'est une norme pour la société, c'en est pas une pour moi. l'homosexualité n'est pas une norme non plus, car apparemment c'est naturel.
"normes biologiques" ? 0.O c'est quoi ?


Com#87601  | score:-1  +1 -1 | Par Ignace Entérite

mince alors mais c'est pas possible ce que vous pouvez être buté sur ce site à la con. Ok c'est pas une norme pour toi, mais quoi qu'il en soit c'est la définition de la norme, c'est comme ça, je n'y peux rien et toi non plus ou alors apprenez à vous exprimer et utilisez les bon mots. Je n'ai pas dit que l'homo sexualité n'était pas naturel, j'ai dit que ce n’était pas la norme puisque la norme est définie pas une majorité et la majorité c'est l'hétérosexualité point!.

Com#87602  | score:-1  +1 -1 | Par Albert Clayon

OK mais c'est logique ce que tu dis ! Ce que je veux dire, c'est que c'est pas parce que c'est une norme, que la majorité sont hétéro, car ça ne se choisit pas de l'être.

Je sais que t'as pas dit que l'homosexualité n'est pas naturel. c'était juste une parenthèse, quand j'ai dit ça.


Com#87603  | score:-1  +1 -1 | Par Ignace Entérite

"Ce que je veux dire, c'est que c'est pas parce que c'est une norme, que la majorité sont hétéro, car ça ne se choisit pas de l'être"

Toute cette phrase ne veut rien dire du tout. Exprime toi mieux ou arrête d'essayer de me contredire parce que j'ai pas de temps à perdre avec des gamins qui passent leur temps à mater des clips de Booba ou qui se branle en pensant à Nabila...

Com#87604  | score:-1  +1 -1 | Par Albert Clayon

booba ?? mais c'est qui ça ?! à force d'en entendre parler, je me demande qui c'est. Et tu dois le connaître un peu mieux que moi puisque tu en parles.. ;) et je suis une fille.

mince alors mais tu te crois supérieur aux autres, toi.. 0.O c'est hallucinant..

tu dis que l'hétérosexualité est une norme. Ca ne veut RIEN dire. c'est pas une norme, on naît hétéro, ou on devient homo, mais c'est tout. Les normes, elles sont dans ta tête. ok ?

Com#87608  | score:-1  +1 -1 | Par Ignace Entérite

Non mais par contre toi t'as bien de la m.e.r.d.e la tête. ça veut bien dire quelque chose : "Norme" et "Hétérosexaulité", ouvres ton dico, mets ces deux mots cote à cote et tu comprendras quand tu auras réalisé que la population est à 90% hétéro que tu es surement un peu conne de ne pas savoir ce que veut dire le mot "norme".
En plus tu es tellement stupide que tu te contredis, si on nait hétéro et qu'on devient homo alors l’hétérosexualité est bien la norme. Là c'est toi qui le dit sans t'en rendre compte lol...!!

Com#87620  | score:-1  +1 -1 | Par Jasmine Montre

quand j'ai dit qu'on devient homo, c'était pas définitif, je n'en sais RIEN, ok ? ils ne le "deviennent" pas forcément.. ils découvrent juste leur sexualité, je pense. la preuve, y a des bisexuel.

l'hétérosexualité est une norme, et alors ? ca t'avance à quoi de dire ça ?

tu dois être un gros conformiste pour trouver que l'hétérosexualité est une norme.

Com#87637  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Je suis d'accord avec Ignace Entérite pour dire que l'hétérosexualité est la norme, une norme qui vient de la nature pour la plupart des gens mais que certains se forcent à suivre (et ils ne devraient pas). Toutefois, l'histoire de "norme biologique" me gêne puisqu'elle voudrait dire que l'homosexualité, elle, n'est pas naturelle. Maintenant, ceux qui disent ça n'ont pas d'explication à l'homosexualité et pas d'arguments sur le "contre-nature".
Petit rappel : Normal vient de norme. La norme est effectivement définie par la majorité, mais il n'y a rien de mal à en sortir tant qu'on ne cause pas de mal.

Com#87647  | score:-1  +1 -1 | Par Jasmine Montre

mais personne ne se force à suivre la norme d'hétérosexualité.. personne ne se force à l'être..


Com#87651  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Oh que si. J'ai vu des témoignages de jeunes homosexuels qui appelaient au secours parce qu'ils étaient dans des familles intolérantes et qu'ils avaient peur, et qui se forçaient à avoir l'air hétérosexuel, à faire des blagues homophobes, à participer à des mouvements contre leurs droits...
C'est vrai que la société devient plus libre mais avant, tout le monde était contraint de se forcer à suivre la norme.
Donc si et c'est regrettable.

Com#87657  | score:-1  +1 -1 | Par Albert Maillet

ah ? :( ils n'avaient qu'à pas faire ces blagues, participer à ces mouvements, et rester homo .. c'est important d'être intègre. Mais sinon, ceux-là ne se forcent pas à être hétéro, car ils le font pour faire croire qu'ils le sont, plutôt.
sinon, les gens se forcent pas à être hétéro. c'est n'importe quoi de dire ça.. 0.O

Com#87662  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

Tout n'est pas aussi simple.

Quand tu sais qu'avouer que tu es homo signifie subir humiliation sur humiliation, il est plutôt normal, surtout si on est assez réservé/timide/angoissé... de préférer passer pour un hétéro. Tout le monde ne peut avoir un caractère suffisamment fort pour s'affirmer. Et puis, il y aussi les homos homophobes. C'est à dire qu'il y en a qui sont totalement contre l'homosexualité et qui se détestent car ils ont du désir pour le même sexe.
Je crois que tu ne te rends pas compte d'à quel point ça peut être difficile à vivre. Perso ça fait plus de dix ans que je sais que j'aime aussi les femmes. Très peu de gens sont au courant, et je ne compte pas en informer ma famille. Et encore, moi je suis chanceuse, j'aime aussi les hommes, donc je peux me "cacher" plus facilement.

Si, il y en a qui se forcent à être hétéro, au point d'aller jusqu'au mariage et aux enfants, parfois.

Com#87671  | score:-1  +1 -1 | Par Albert Maillet

mais ceux qui se forcent à être hétéro, ne sont donc pas hétérosexuels.. Les vrais hétérosexuels, ne se forcent pas à l'être ..

Com#87673  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

Mais on n'a jamais dit le contraire !

Com#87663  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Je crois que tu ne saisis pas le problème. Tu sais que des jeunes homos sont jetés à la rue par leurs parents pour leur homosexualité ? Il y a des raisons à se forcer. Par ailleurs avant d'abandonner de se convaincre, ils ont essayé d'être hétéro. Ces gens ont des petites amies, tu sais.
Sinon, les gens se forcent à avoir un mode de vie hétérosexuel, avec un-e compagnon/compagne du sexe opposé, pour ce genre de raisons, parce que c'est plus simple aussi, ou pour ne pas être lynché-e. Désolé d'ébranler tes certitudes mais je dis la vérité.

Com#87675  | score:-1  +1 -1 | Par Albert Maillet

heu non.. les gens ne se forcent pas à être hétéro (sauf les homo qui vont se faire virer, enfin les cas dont tu parles). ils ont des sentiments.

Com#87676  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

Mais depuis le début on te parle des homos qui se forcent à être hétéro ! Donc de gens qui sont homo qui veulent se faire passer pour hétéro ! On ne te parle pas des hétéros...

Com#87678  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Arrête de balancer des affirmations sans apporter d'exemple. Moi ej t'apporte toujours une forme concrète de ce que je dis alors que toi tu dis des phrases sans expliquer, sans fond. Oui, les gens se forcent parfois à être hétéro, oui ils ont des sentiments. Ils souffrent en silence. Un jour le naturel les rattrape, mais ils ont déjà une famille, déjà des responsabilité, et le temps semble être passé pour assumer sa sexualité. Il y a un nombre d'histoires d'hommes mariés qui ont craqué parce qu'ils étaient gay et qu'ils ne vivaient pas libres !

Com#87680  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

Non mais en fait elle croit qu'on parle de tous les hétéros... :/

Com#87683  | score:-1  +1 -1 | Par flouflouf

ah oui, ça me dit quelque chose, ces hommes qui quittent leur femme parce qu'ils sont gay.. eh bien, c'est dommage pour leur femme;

Com#87685  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Ah et pas pour eux peut-être ? Que je sache, c'est pas leurs femmes qui ont eu à cacher toute leur vie leur vraie nature, à se forcer à faire des choses qu'ils ne voudraient pas faire, à cause de la pression sociale et de l'inégalité des droits ! Mais eux on s'en fout, c'est ça ?

Com#87686  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

J'avoue, j'allais dire la même chose.
Eux aussi ont vu leur vie gâchée...

Com#87690  | score:0  +1 -1 | Par flouflouf

bah non, je trouvais d'abord que c'est triste pour eux, mais ensuite pour elles aussi..
je disais que c'est dommage pour leur femme car j'imaginais si mon mari ou futur amoureux (en imaginant un homme que je connais déjà) était en fait homo et n'aime pas les femmes, je serai triste, donc j'ai compris ces femmes. Mais j'ai pas dit que c'est triste pour ces hommes. faut arrêter de vouloir me contredire toutes les deux secondes sur tout, hein :) bon allez, 'nuit

Com#87639  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Pas de "lol", s'il te plaît. Pitié, pas de "lol".

Com#87638  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Combien de fois j'ai répété qu'on ne DEVENAIT pas forcément homo ? Merci de m'écouter, ça fait toujours plaisir.

Com#87645  | score:-1  +1 -1 | Par Jasmine Montre

je voulais dire plutôt qu'on "découvre", non ?

Com#87649  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Oui, c'est mieux.

Com#87622  | score:1  +1 -1 | Par Joris Genet

Hey, tu sais quoi, si on est tous "butés sur ce site à la con", n'hésite pas à t'en aller, hein. Personne ne te retient :)

Soutien#86266  | score:0  +1 -1 | Par Patrice Médoc

jsuis une lesbienne de 14 ans et jte comprends jsuis pas un garcon manqué ni rien jsuis comme les autres filles

Com#87514  | score:-1  +1 -1 | Par viki92

pfff lesbienne de 14 ans, pourquoi pas 9 ans tant que t'y es

Com#87515  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

Quel est le problème ?

Com#87517  | score:0  +1 -1 | Par viki92

aucun ça me fait juste rire, ma demie soeur me dit pareil, génération de crotte qui baise à 13 ans et qui sait déjà qu'elle aime bouffer des chattes non mais franchement

Com#87520  | score:1  +1 -1 | Par Joris Genet

Ben, ça t'aurais choqué plus "Hétéro à 14ans" ?

Sans baiser pour autant, il est logique que l'on découvre ses préférences au moment de la puberté, où le désir sexuel commence à se ressentir vers l'un ou l'autre des deux sexes.

Com#87535  | score:-1  +1 -1 | Par viki92

ba hétéro c'est ce qu'on est déjà de base, on se rend compte qu'on ne l'est pas apres. mais 14 ans c'est trop jeune pour s'en rendre compte, on dit qu'on est soit disant "amoureux" mais c'est de l'attirance c'est tout de là à aimer les femmes à vie ..

Com#87545  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

J'ai bientôt 15 ans. Je me suis renseigné histoire de ne pas avoir l'air con en m'apercevant trois mois plus tard que c'était une phase mais depuis le début de ma puberté je n'ai été attiré que par les hommes. Une femme, ça ne me fait pas bander. Par ailleurs, comme je l'expliquais autre part, on n'est pas hétéro "de base". Cherche, tu verras.

Com#87594  | score:0  +1 -1 | Par Ignace Entérite

Si on n'est pas hétéro "de base", alors pourquoi est-ce qu'il existe deux sexes? La nature aurait pu prévoir notre désintérêt pour notre sexe ou le sexe opposé par exemple non? Comment se fait-il que deux hommes et deux femmes ne peuvent pas procréer? Étrange comme la nature est mal faite après 6,5 millions d'années d'évolution...

Com#87607  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

L'homme se plaît à croire qu'il s'est distancié de la nature, ce n'est plus notre corps qui nous identifie, mais bien notre esprit (ou notre âme, appelle ça comme tu veux). Le sexe a pour but de procréer, certes. C'est pour cela qu'il y a deux sexes opposés. Mais le sexe, depuis bien longtemps (et ça a aussi participé à notre évolution) procure du plaisir. D'ailleurs je pense qu'on peut prétendre que c'est son intérêt premier, à l'heure actuelle. Et la, ben, figures toi que deux hommes ou deux femmes sont tout à fait compatibles ;) !

Donc prétendre que l'on est hétéro de base signifie prétendre que l'on est dirigé uniquement par notre apparence physique. Hors, cela va bien plus loin que ça.

Com#87614  | score:-1  +1 -1 | Par Ignace Entérite

Voilà une analyse scientifique digne du New Age! Décidément j'aurais lu un paquet de grosses M.E.R.D.E sur ce forum. Effectivement le sexe a comme intérêt premier le plaisir (intérêt conscient), ça c'est évident, c'est une question de ressenti physiologique qui nous pousse à la reproduction et c'est le cas chez la plupart des mammifères. Et alors en quoi cela remet en question le mode de reproduction? Désolé je ne peux pas me figurer qu'une sodomie permet une compatibilité sexuelle, ce n'est pas cela une compatibilité.
"Prétendre que l'on est hétéro de base" : tu veux dire qu'on a plus droit d’être totalement hétéro?
Et toi si tu as envie de coucher avec quelqu'un tu choisis comment cette personne?

Com#87616  | score:-1  +1 -1 | Par Joris Genet

Je n'ai jamais prétendu détenir quelconque analyse scientifique.

Mais qui a parlé de remettre en question le mode de reproduction ? Ce que je cherches juste à te faire comprendre, c'est que ce qui nous "pousse" à la reproduction, d'une tu ne le ressentiras pas forcément à 14ans, de deux tu ne le ressentiras peut être jamais. Tout le monde ne veut pas d'enfant. Du coup, je trouve ça très c*n de croire que cela puisse avoir une influence sur notre orientation sexuelle, sur le désir, qui naissent généralement bien avant toutes envies d'enfant.

Pour moi il n'y a pas d'orientation sexuelle de base propre à toute notre espèce. Parce que là, on parle d'espèce, pas d'individu. Bien sur que tu peux être hétéro, qui a dit le contraire ? Par contre, on ne peut prétendre qu'un homo ait été forcément hétéro un jour.

Com#87623  | score:-1  +1 -1 | Par Joris Genet

Je précise pour ma première phrase :
"Pour moi il n'y a pas d'orientation sexuelle de base propre à tout les individus de notre espèce."

En gros, même si l'hétérosexualité restera la norme, tout le monde ne sera pas un jour hétérosexuel.

Voilà, j'espère que c'est plus clair.

Com#87618  | score:-1  +1 -1 | Par Jasmine Montre

"Donc prétendre que l'on est hétéro de base signifie prétendre que l'on est dirigé uniquement par notre apparence physique. Hors, cela va bien plus loin que ça." : oulalalal, c'est n'importe quoi de dire ça ! n'im-po-rte-quoi 0.O Ce que tu dis au début, d'accord, mais le fin je trouve ça faux !

et sinon, oui, on est hétéro de base, en tant qu'humain, car on se procrée,que tu le veuille ou non, tu peux pas contredire ça.. mais ta conclusion, dans ton dernier paragraphe, je dirais qu'elle est fausse.

flouf'

Com#87621  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

Eh bien, si tu rencontres un jour quelqu'un qui vit une crise d'identité sexuelle depuis toujours, tu comprendras certainement mieux ce que je cherche à dire :)

Notre corps ne détermine pas tout.

Com#87624  | score:-1  +1 -1 | Par Jasmine Montre

l'amour hétérosexuel c'est pas que lié au corps, au sexe..

Com#87627  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

Mais qui a dit le contraire ?

Com#87628  | score:-1  +1 -1 | Par Jasmine Montre

t'as dit "notre corps ne détermine pas tout".
ou alors, j'ai rien compris.

Com#87632  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

Ben oui, justement ! Notre corps ne détermine pas tout, que ce soit pour un homo, un hétéro, un bi...

Com#87635  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Justement, mais ce que Joris explique depuis le début, c'est que le corps et le sexe ne déterminent pas tout que ce soit dans l'hétérosexualité ou l'homosexualité. Et contrairement à ce que tu penses et comme je l'explique dans le commentaire que j'essaye de vendre, on n'a pas en nous un désir incontrôlable de procréer qui se déclenche à un âge donné, c'est notre nature qui nous dit de coucher avec un type de personne. Sans la contraception les enfants se feraient en masse pour cela (et le sida aussi) mais aujourd'hui, à l'heure de la capote, c'est la société qui nous dit de faire des enfants, la nature, elle, nous dit juste d'avoir des rapports sexuels.

Com#87636  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

Purée merci.
Ce soir j'arrivais pas à m'exprimer, c'est cool de voir que quelqu'un m'a quand même comprise !

Com#87646  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

At your service Madam !

Com#87654  | score:0  +1 -1 | Par Albert Maillet

mais il faut bien un homme et une femme pour faire des enfants,non ?? c'est pas la société qui veut ça ! c'est la nature qui dit ça.

et "notre corps ne détermine pas tout" : c'est-à-dire ?

Com#87656  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

C'est à dire qu'une femme peut se sentir homme au fond de ses tripes. Qu'un homme peut se sentir femme au fond de ses tripes. Qu'un homme et une femme, même s'ils sont fait pour avoir des enfants, peuvent ne pas en vouloir. Ou même que, dû à un facteur psychologique, leurs corps ne leurs permettent pas de faire des enfants.
A partir de là, imaginer que puisqu'on est un homme, on a forcément du désir pour les femmes, ou que puisqu'on est une femme, on a forcément du désir pour les hommes, c'est assez réducteur.

Donc oui, pour faire un enfant il faut un homme et une femme. Pour partager amour, désir sexuel, complicité, engagement, exclusivité, fidélité et j'en passe, il ne faut pas forcément être un homme et une femme.

Com#87661  | score:-1  +1 -1 | Par Albert Maillet

une femme qui se sent homme, désolée mais c'est pas "anormal", mais c'est pas censé être comme ça. Une femme est une femme. c'est dommage d'aller contre sa nature. On peut vouloir rêver d'être un homme, etc.. mais ça n'empêche qu'on est une femme. Ou bien on peut rêver de faire des choses d'hommes (indépendance, etc..), mais en restant une femme !

Bien sûr qu'on peut ne pas vouloir d'enfant.. ça veut pas dire qu'on est homosexuel..

y a pas que le désir, y a l'amour aussi, ça n'a rien de réducteur. C'est notre nature qui nous fait avoir du désir pour le sexe opposé. la nature. sans cela, on n'existerait même pas, car on s'éteindrait rapidement.

bah pourquoi les gens veulent des enfants ensemble ? car ils ont exclusivité, complicité, etc.. ! non ? c'est un désir naturel, d'en vouloir, non ?

Com#87665  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

Oui, ce n'est pas "censé" être comme ça, mais ça arrive, et ça prouve bien qu'une appartenance à un sexe ne détermine pas qui tu seras. Perso, pour en connaître un, il te dirait que c'est en restant dans le corps d'une femme qu'il irait contre sa nature. Et quand je le vois, je n'en doute pas une seule seconde, c'est un homme, pas le moindre doute. Sauf qu'il a un vagin.

Par contre, rien à voir avec le sujet, mais tu me fais vraiment peur en associant l'indépendance aux hommes. Pourquoi ? Une femme ne peut pas être indépendante ?!

Je n'ai pas dis que ne pas vouloir d'enfant signifiait être homosexuel ! Tu m'as demandé ce que je voulais dire quand je disais que le corps ne déterminait pas tout, ben c'est ça que je voulais dire : Papa a beau avoir son sexe en plein dans Maman, leurs corps ont beau être en position de reproduction, ils ne veulent pas forcément d'enfant. Au delà de nos corps, il y a aussi la volonté.

Tu oublies le mot "forcément" quand tu dis que ça n'a rien de réducteur. Un homme n'aura pas *forcément* du désir (et de l'amour, si tu veux) pour une femme. Il peut ressentir les deux pour un homme.

Oui, c'est un désir naturel de vouloir des enfants. Mais la nature a aussi donné naissance à des gens stériles. Donc il est peut être bien tout aussi naturel de ne pas vouloir d'enfant que d'en vouloir.

Com#87679  | score:0  +1 -1 | Par Albert Maillet

Une femme qui refuse d'être femme, c'est nul..
"femme qui reste dans le corps d'une femme" : quelqu'un qui est dans le corps d'une femme, est une femme. c'est tout. un être humain, évidemment, blabla.. mais sexuellement c'est une femme.

Non, plutôt que les femmes sont plus casanières.. On peut être très indépendantes, évidemment.. mais on aime se reposer plus souvent, non ?

bah oui, on veut pas forcément un enfant avec un homme qu'on aime.. puis, y a pas que la position de reproduction.

le désir, c'est tout un truc biologique, aussi.. les hormones de l'homme excitent la femme, ou je sais plus quoi..

la stérilité, par contre, c'est pas "normal", enfin c'est un manque dont souffrent ceux qui le sont.. :/ je le sais, un de mes oncles est stérile (mon parrain). je pense pas qu'il en soit heureux.

Com#87682  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

"C'est nul". Tu viens de résumer 27ans de souffrances, de traitement hormonaux, de chirurgies, de jugements, de dépressions, de soulagement, de vie, d'amour... à "C'est nul". Non, ce n'est pas une femme. Comment peux tu le prétendre sans le connaître ? C'est un homme. Avec un vagin. C'est tout.
Ce n'est pas plus étrange qu'une femme avec un vagin qui ne veut pas d'enfant, après tout, ce sexe est là pour ça.

Euh, je ne crois pas à ces traits de caractères masculins ou féminins.

Me dis pas "Bah oui" comme si j'étais débile, tu m'as demandé pourquoi le corps ne déterminait pas tout, en voici un exemple.

Pour le désir, je doute que ce soit si simple. Sinon, comment expliques tu l'homosexualité, dans ton schéma ?

La stérilité c'est naturel, on ne la provoque pas volontairement. Et j'ai jamais dis que ça rendait les gens heureux.

Com#87729  | score:-1  +1 -1 | Par Albert Voltige

"un homme avec un vagin" : n'importe quoi.. toutes les femmes sont des femmes ! moi ça me vexerait si on me traitait de garçon manqué ou de fausse femme.. Les femmes ont des hormones féminines, elles ont des réactions de femmes. Une femme n'est jamais 100% comme un homme.. Ca veut rien dire "un homme dans un corps de femme".. un "homme" c'est juste un être avec un pénis, des chromosomes y.. Si c'est une femme qui ne veut pas d'enfant ou qui se sent homme, ça veut pas dire que c'est un homme dans un corps de femme.

Tu n'y crois pas ? comment ça ? tu crois que els hommes et femmes sont pareilles ? t'as jamais remarqué des différences entre hommes et femmes ? t'as jamais été proche d'hommes et de femmes ? si oui, tu as du voir des différences.

la stérilité c'est naturel mais pas censé être. car on est naturellement tous fait pour avoir des enfants, normalement.

flouf'

Com#87736  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Tu n'as pas compris ? On te parle des TRANS. Oui, ce petit nombre de gens dont le GENRE n'est pas le même que leur SEXE. Nous ne disons pas que toutes les femmes sont des hommes avec des vagins, nous disons que certaines femmes sont des hommes avec des vagins !
Revenons en au genre. Ce que veut dire Joris, c'est que les différences, contrairement à ce que certains voudraient te faire avaler, ne sont pas biologiques, elles sont le fruit d'une éducation et de la société. Margaret Mead (encore elle) a montré, en prenant l'exemple de tribus d'Océanie, que les hommes ne sont pas "naturellement" plus compétitifs, moins émotifs, etc que les femmes et vice versa. C'est notre éducation qui la fait sembler naturelle.
Certes, la stérilité n'est "pas censée être". Mais est-ce une raison pour donner moins de droits aux gens stériles ? Think of that.

Com#87751  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

Encore une fois, tu mélanges tout et me fait dire ce que je n'ai pas dis...
Toutes les femmes ne se sentent pas forcément femme. Une grande majorité, oui. Mais il existe une minorité qui se sent homme, et même une minorité qui ne se sent ni l'un ni l'autre ou les deux.
Ce que je dis ne veut rien dire pour toi qui ne l'a jamais vu, et pourtant, si tu rencontres quelqu'un comme ça, crois moi tu n'imaginerais pas une seule seconde que ses attributs génitaux sont du sexe opposé. Que ce soit dans le physique ou dans le comportement.

Si un homme est juste un être avec un pénis et des chromosomes y, pourquoi insistes tu sur les différences caractérielles ? Tu n'es même pas cohérente avec tes propres idées !

Non, je ne crois pas qu'il existe des traits de caractères typiquement masculins ou féminins. Je crois comme Denis Osmose que ces différences sont créées par la société. Encore une fois, que ce soit bien ou mal, c'est un autre débat.

J'ai vu des différences, et j'ai vu aussi à quel point chez certains ces différences n'existent tout simplement pas. Ça dépend de l'individu, et non de son sexe. Je connais des femmes très féminine qui ont un caractère plutôt "masculin" selon les normes de notre société, et vice versa.

Ca ne veut rien dire "la stérilité c'est naturel mais pas censé être". La nature n'est pas sensé faire quoique ce soit, et si c'est le cas, je suis désolée mais nous ne sommes pas apte à le voir ou le comprendre.

Com#87668  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Non c'est un désir donné par la société. La société, aujourd'hui, t'explique que tu ne peux pas avoir une vie accomplie si tu n'as pas d'enfants.

Com#87681  | score:-1  +1 -1 | Par Albert Maillet

pas forcément que la société !! ça a toujours existé, de vouloir avoir un enfant.. Je veux dire : avant cette société, pourquoi les humains voulaient-ils se procréer ?

Com#87684  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

L'instinct naturel te faisait procréer. Mais désormais nous rejetons l'instinct naturel.
Par ailleurs, le fait de coucher te faisait quasi automatiquement procréer.

Com#87706  | score:-1  +1 -1 | Par viki92

si tous les hommes se font des mecs et les femmes des femmes, on est pas dans la crotte pour l'humanité...

Com#87660  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Certes, il faut un homme et une femme pour en faire, mais pour ELEVER un enfant, ce n'est pas vrai. Par ailleurs, j'aimerais bien qu'on lise mon pavé sur la nature avant de parler, il est là pour une raison.

Com#87705  | score:-1  +1 -1 | Par viki92

au moins les animaux cherchent pas 12h à 14h eux ...

Com#87733  | score:-1  +1 -1 | Par Denis Osmose

Non, les animaux baisent tout ce qui bouge (ou pas). Par ailleurs, concernant ton autre commentaire, on n'oblige personne à être homo, on veut juste des droits ! C'est trop dur à comprendre ? L'homosexualité ne se propage pas, c'est on va dire une statistique fixe, une part de l'humanité. Alors lis avant de parler.

Com#87625  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Eh bien moi, je vais apporter des précisions scientifiques.
La nature, quand elle a "fait" les espèces animales et la reproduction sexuée, et je vais parler pour les humains, a établi deux critères majeurs qui font se reproduire.
Le premier, c'est lez zones de plaisir. Comme chacun le sait, lors d'un rapport sexuel, ce qui produit le plaisir, ce n'est bien sûr pas le fait de faire un enfant, sans quoi la contraception serait inutile, mais le fait de stimuler les zones érogènes. On peut les stimuler avec un certain nombre de choses, et il serait stupide de dire que l'homosexualité contredit la nature sur ce point, au contraire, puisque le point G de l'homme est situé dans l'anus et qu'il n'y a pas besoin d'une verge pour stimuler les zones érogènes du vagin.
Le second critère, c'est les phéromones et l'attirance : ce qui pousse les humains à choisir des partenaires du sexe opposé ou du même sexe. Les phéromones entrent en jeu et la nature, encore une fois, a bien fait son affaire puisque même si tous les homosexuels vivaient au grand jour, nous sommes une minorité et la survie de l'espèce est donc largement assurée par la majorité hétérosexuelle.
Après, vous pouvez me répéter l'infâme leitmotiv de la soi-disant "Manif pour Tous", comme quoi des parents homosexuels ne pourraient pas élever un enfant, que c'est contre nature, blabla.
Contre nature ? L'homoparentalité est loin d'être contre nature puisqu'on la trouve notamment chez les pingouins. Mais comme chacun sait, les animaux sont contre nature.

Com#87669  | score:-1  +1 -1 | Par Albert Maillet

ta toute dernière phrase est ironique, hein ? 0.O

le sexe c'est pas qu'une recherche de plaisir..

pour le deuxième critère, je vois pas en quoi ça soutient l'homosexualité..

pour les enfants, il est mieux d'avoir un père et une mère, non ? :/ c'est pas sympa pour lui, sinon.. mais je comprends que des homosexuels veulent en élever..


Com#87677  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Le sexe est aussi une recherche de plaisir. L'amour est aussi considéré dans les attirances, je ne néglige pas ça, mais on parlait de procréation et de perpétration de l'espèce, alors je parlais de sexe. Le second critère montre que l'homosexualité n'est pas une menace.
En quoi c'est plus sympa d'avoir un père et une mère pour un enfant ? explique toi ! Ca veut dire que les parents homos ne sont pas aptes à élever un enfant, c'est ça ? :|
"mais je comprends que des homosexuels veulent en élever" : merci de ga compréhension. Vraiment, comme tu es empathique, comme tu es homophile, mais bon, c'est quand même moins de l'amour que l'hétérosexualité, selon toi, non ?

Com#87697  | score:-3  +1 -1 | Par flouflouf

il s'agit pas que d'éducation ! ça me paraît évident qu'un enfant a besoin d'une mère et d'un père. pas à cause de l'éducation : deux homos peuvent très bien élever des enfants, c'est sûr. Et l'enfant pourrait bien grandir, donc.
homophile ? c'est quoi ? 0.O
je te demande pas de me remercier, juste que je dis que je comprends, et que je considère ça normal, mais que l'enfant lui-même, si on regarde de son point de vue, il a besoin de parents de deux sexes différents. difficile à expliquer pourquoi. déjà, il préfère être avec ses deux parents naturels, plutôt qu'adoptifs.. mais bon, s'il peut vivre avec des parents adoptifs, il peut aussi vivre avec deux mères ou deux pères adoptifs..

Com#87703  | score:-1  +1 -1 | Par @flod

Les scientifiques sont en train de créer génétiquement des êtres à partir de cellules de la peau, ce qui veut dire que dans quelques années, les homoparents pourraient très bien être "les parents biologiques" de l'enfant ...

Com#87726  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

En quoi il préfère ? Comme je le disais, les différences homme/femme ne sont pas fondamentales. De plus, beaucoup de gens ont grandi dans des familles homoparentales : apparemment, ces gens ont eu une enfance aussi heureuse que les hétéros. Besoin d'un père et d'une mère... Les familles monoparentales ? Et pourquoi pas plus ? L'enfant ne pourrait pas avoir besoin, par exemple, de trois parents ? Pour lui donner plus d'attention ?
"L'enfant, si on regarde de son point de vue". Comment connaîtrais tu le point de vue d'un enfant ? L'enfant a besoin de parents qui l'aiment pour l'éducation. Conclusion : les homos ne sont pas à exclure.

Com#87655  | score:-1  +1 -1 | Par Albert Maillet

Mais pour ceux qui ne vivent pas de crise d'identité sexuelle, la sexualité hétérosexuelle n'est pas que liée à l'apparence physique..

"Donc prétendre que l'on est hétéro de base signifie prétendre que l'on est dirigé uniquement par notre apparence physique. Hors, cela va bien plus loin que ça." : ça va plus loin aussi pour ceux qui sont hétéro, j'veux dire. Je crois que ce n'est pas vraiment ça, être homo : c'est pas "bon bah y a pas que l'attirance pour un mec qui compte dans ma vie, je vais donc être attirée par les femmes, c'est plus pur comme amour, etc..".. ou bien j'ai encore rien compris à ce que tu dis.

Com#87658  | score:-1  +1 -1 | Par Joris Genet

Je te refais ma phrase avec la correction apportée plus bas pour que tu comprennes :

"Prétendre que l'espèce humaine, que chaque individu est hétéro à la naissance signifie prétendre que notre espèce, que l'humanité, est dirigée uniquement par l'apparence physique." Pas l'apparence physique, je ne parle pas de la beauté, j'aurais plutôt du dire "par son sexe" (masculin/féminin). Tu comprends mieux ? Désolée si je suis pas claire, ce soir, je suis vraiment fatiguée mais la conversation est tellement intéressante que j'ai pas envie d'aller me coucher xD

Com#87664  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Et puis infirmer ta phrase, Joris, serait cracher à la gueule de tou-te-s les trans qui existent.
Je suis d'accord, il est super tard, je devrais déjà dormir :O j'ai même posté une anecdote sur ça avant de voir ce message
Bonne nuit les amis, que vous soyez hétéros, homos, bis, atteints plusieurs fois de la maladie d'amour (Joris :)) ou des licornes roses qui chient des arcs en ciel !

Com#87688  | score:-1  +1 -1 | Par flouflouf

je suis une licorne rose, moi. bonne nuit

Com#87692  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Je savais qu'elles existaient :O

Com#87707  | score:1  +1 -1 | Par viki92

les trans, encore un truc chelou de en à la mode ... mdr yen a un dans chaque tv réalité .. tsss abusé ..

Com#87734  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

"chelou", "à la mode".
Certes la transsexualité a une mauvaise image. Mais des FtoM ou MtoF, il y en a beaucoup qui ne passent pas à la télé, beaucoup qui ont une vie normale, beaucoup qui veulent juste qu'on reconnaisse qu'ils sont différents, et c'est tout. Tu ne fais que montrer que tu as des préjugés.

Com#87666  | score:-1  +1 -1 | Par Albert Maillet

ah ok.. je vois mieux.. ça me dit quelque chose, ce que tu dis (j'avais déjà du penser à ça, je m'en rappelle plus)..
mais c'est assez philosophique, ça.. donc ce n'est pas sûr, ce que tu dis (car ce qu'on dit en philosophie n'est jamais sûr)..
ça revient au même que ce que j'avais compris au départ et dont j'étais pas sûre.

mais en un homme, il n'y a pas qu'un sexe. pareil pour la femme. Un homme est aussi censé posséder les qualités dont une femme a besoin : protecteur, rassurant.. Donc, y a pas que les qualités physiques, y a aussi les qualités de l'homme, les différences entre hommes et femmes.. et c'est ça, l'amour : cette attirance.. non ?

Com#87672  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

Mmmh. J'ai un peu du mal avec l'idée que certaines qualités soient allouées aux hommes et d'autres aux femmes. On peut tout autant être protectrices et rassurantes qu'un homme peut être soigné et bavard ;).

Quant à ce que tu vas "rechercher" chez quelqu'un, ça va dépendre, je pense, de ce dont tu as besoin. Mais c'est une démarche qui me dérange. Pour moi, il ne faut pas chercher quelqu'un juste pour compenser ce qu'il nous manque. L'amour ne doit pas se baser sur des qualités, mais sur un être à part entière.

Com#87674  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Ah... je vois... tout ceci nous mène à ce que les cathos intégristes anti-Darwin nomment : "théorie du genre" et ce que les scientifiques nomment "gender theory". Notez le changement de sens de l'anglais au français puisque "a theory" est prouvée. Cela vaut bien quelques minutes de sommeil.
Eh bien... Non, il n'y a pas de qualité "d'homme" ou de "femme" qui vienne directement du sexe. Après, notre société en a effectivement créé, mais je ne vois pas pourquoi tout le monde devrait se conformer au schéma. Ce ne serait pas une bonne chose, d'avoir un couple avec un homme sensible et délicat qui serait avec une femme protectrice et rassurante ? "Les qualités dont une femme a besoin" : cela montre bien l'impact de la société sur ta pensée. De plus, pourquoi la femme aurait-elle besoin que l'homme la protège, en ce début de XXIème siècle ? L'égalité homme femme est en train de se fignoler, à fortiori en France. Les différences homme/femme n'existent que parce que tu le veux, parce que la société le veut.

Com#87687  | score:-1  +1 -1 | Par flouflouf

mais en tant que femme, je veux un homme qui soit sympa et me comprenne, non ? pas un homme qui me bouscule et me fait plein de reproches inutiles et qui exige trop de moi. c'est ça que je veux dire quand je dis qu'on cherche des qualités chez l'autre sexe. De plus, la relation qu'on a avec notre père, influe sur le rapport qu'on a avec les hommes, je l'ai bien remarqué chez moi :/

Et, si, les femmes et hommes ont des différences !! tu peux pas contredire ça. C'est triste ce que tu dis, quand tu dis que la société qui les crée.. J'aime bien les différences, elles existent et sont essentielles..
Les femmes sont plus maternelles, parfois rassurantes.. J'aime ma mère seulement quand je la considère comme ma mère, que je me sens proche d'elle..
Une femme et un homme sont différents !! Et heureusement.. Il y a des différences entre hommes et femmes, comme il y a des différences de caractère entre chacun, et des différences entre humains et animaux, etc..
Sinon, si ya pas de différences, on est quoi, androgygnes ?
Mon père et ma mère sont pas pareil du tout, m'inspirent pas la même chose ! Mes amis mecs, je les aimes différemment que mes amies filles. On voit bien des différences.

ok que tu cherches à qu'on te comprenne, mais de là à me dire que les différences entre hommes et femmes ne sont que parce que je le veux, heu.. Et ce serait bien triste si ces différences n'existaient pas.

Com#87689  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

Nos différences sont biologiques, physiques. Mais au niveau caractère, je ne vois pas ce qui peut empêcher un homme d'avoir le même caractère qu'une femme et vice-versa (à part les stéréotypes, les images que l'ont connaît des deux sexes...).

Com#87694  | score:-2  +1 -1 | Par flouflouf

j'imagine pas ma mère avoir un caractère qui ressemble à celui de mon père.. ou alors ce serait pas elle. elle est plus douce. les femmes sont souvent plus patientes et calmes, j'ai l'impression. y a des différences de tempérament.. c'est déjà ça..

Com#87691  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Certes, ils ont des différences, mais est-ce que tu crois qu'elles sont biologiques ? De nombreux sociologues (je prendrai l'exemple de Margaret Mead) ont montré que la société était responsable de ces différences. Les normes attribuées aux rôles d'homme et de femme sont différentes mais tu ne vas pas me dire que le fait de jouer à la poupée est biologique ?
Sur ce je vais essayer de résister à la tentation de rester et donc de dormir, mais je ne garantis rien.

Com#87695  | score:-1  +1 -1 | Par flouflouf

ah oui, ça se peut qu'il y ait des différences qui viennent de la société, mais en dehors de ces différences, y en a quand même

Com#87725  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Ah oui ? Et lesquelles ? Comme je le disais, tout argument doit s'accompagner de concret.

Com#87633  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Seulement un petit sujet d'orthographe. Le "Hors" devrait être la conjonction de coordination "Or". "Hors", c'est "dehors". Désolé du commentaire pourri mais bon :)
Sinon pour une argumentation construite regardez mon commentaire sur la reproduction et la sexualité.

Com#87641  | score:-1  +1 -1 | Par Jasmine Montre

c'est joris qui a écrit ça

Com#87643  | score:-1  +1 -1 | Par Joris Genet

Ouais, j'suis un peu claquée, désolée :)

Com#87631  | score:-1  +1 -1 | Par Joris Genet

Ah mais c'est cette phrase : "Donc prétendre que l'on est hétéro de base signifie prétendre que l'on est dirigé uniquement par notre apparence physique." qui vous pose problème ? Quand je dis "on", je parle de l'humanité. Pas d'un individu isolé...

Com#87640  | score:-1  +1 -1 | Par Jasmine Montre

c'est la même chose, non ? pour chacun, quoi..

Com#87642  | score:-1  +1 -1 | Par Joris Genet

Ben non. Ce que je voulais dire par là c'est que tout le monde ne naît pas hétéro puis change ou reste hétéro en grandissant.
C'est pas facile à exprimer, mais les gens pensent qu'un homo a été hétéro, qu'il est devenu homo plus tard. Hors, ça voudrait dire que toutes l'humanité naît hétérosexuel. Et ça, j'y crois pas.

Com#87648  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Bah moi non plus je n'y crois pas et je suis un peu mieux placé que toi pour parler Jasmine Montre (t'es bien flouflouf hein ? :)).
Je pense, comme à peu près 80 % de la communauté LGBT, qu'on naît comme ça. Et comme je l'ai dit, nous sommes mieux placés pour en parler et pour le savoir.

Com#87653  | score:-1  +1 -1 | Par Joris Genet

Non, je ne suis pas Flouflouf. Par contre, je crois bien que Jasmine Montre l'est ! ^^

Oui, je suis d'accord. En fait, je pense qu'une partie naît hétéro et le reste. Qu'une partie naît homo et le reste. Qu'une partie naît bi et le reste. Et qu'entre tous ces gens, il y en a qui vont être hétéro puis homo, ou bien homo puis hétéro, ou encore hétéro, puis homo, puis re-hétéro, etc, etc. En fait, je pense qu'il n'y a pas vraiment de règle en la matière.

Je me dirais bi aujourd'hui mais à une époque je n'avais du désir que pour les femmes. J'ai toujours eu de l'attirance pour les femmes, alors qu'à une certaine époque, je n'en avais plus du tout pour les hommes. Dans mon cas, je ne doute pas qu'il y ait eu une cause psychologique, un rejet total de la gent masculine, mais quoiqu'il en soit, quelque en soit la raison, je pense que tout n'est pas fixé dans le marbre à ce niveau là et que tout peut changer du jour au lendemain.

Com#87659  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Bien sûr bien sûr mais je répondais aux deux :)
Quant au prétendu fait de se couper du monde ? C'est con.
Je suis d'accord sur toute la ligne. Pour une fois que presque tout le monde est d'accord et sur un sujet important en plus :)

Com#87696  | score:0  +1 -1 | Par flouflouf

ouais mais naturellement on est tous hétéro. après, nos goûts naturels, etc.. peuvent varier en effet.

Com#87708  | score:-1  +1 -1 | Par viki92

bien dit flouflouf

Com#88328  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Mais... T'en sais quoi ? Je dois répéter tout combien de fois ?

Com#88539  | score:-1  +1 -1 | Par @flod

Je ne sais pas si je te l'ai déjà dit mais j'ai un grand respect pour toi, qui affronte ça au quotidien, un grand respect pour ta patience et pour ton combat, j'espère vraiment que tu arriveras à faire entendre raison, au moins à certaines personnes, même si là ça ne parraît pas bien engagé :)
Il y a une question un peu débile que je me pose, en tant que gay, ça te ferait quoi que tes enfants le soient aussi ? Tu penses que tu serais plutôt heureux ou au contraire ça t'attristerait parce que tu sais ce que le monde leur réserve ?

Com#88546  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Je suis très honoré de ce respect *se penche à la japonaise*, cependant, je ne pense pas le mériter.
En effet, je subis très peu d'homophobie dans la vie de tous les jours. Il faut croire que je suis un peu masochiste pour aller en chercher sur Internet ! De plus, mon courage est vraiment faible. Je veux dire, je n'ai pas fait mon coming out à tout le monde, notamment pas à mes parents (encore que là ce n'est pas une question de courage, plutôt d'attendre d'être sûr), quand bien même il n'y a presque pas d'homophobie dans ma bulle ! Par ailleurs, ma patience est très limitée en vrai. J'admets que dans ce genre de débat, que je vois presque comme une partie d'échecs, je préfère attendre que l'autre s'énerve et que je perds difficilement patience, mais bon. J'apparais ici plus courageux que je ne le suis en vrai. Quant à faire entendre raison aux gens, j'ai beau essayer, que ce soit ici ou autour de moi, cela ne fonctionne pas. De même, lorsque j'essaye de convaincre ma meilleure amie (pour laquelle j'ai peu de secrets, nous sommes presque dans... l'osmose) que les gays devraient avoir des enfants, cela ne fonctionne pas (mais c'est qu'elle est coriace et qu'elle a des bons arguments).
D'une certaine façon, on pourrait expliquer comment je me comporte par "je voudrais être un martyr, avec tous les avantages et sans les inconvénients".
Quant à mes potentiels futurs enfants... Je ne sais pas trop. Je ne vois pas pourquoi je serais plus heureux qu'ils soient gays plus qu'hétéros. J'espère qu'en France, à ce moment là, ils pourront vivre leur sexualité sans les problèmes de l'heure actuelle. En tout cas, leur père ne les jetterait pas à la rue pour ça ^^

Com#88548  | score:0  +1 -1 | Par @flod

Je pense que tu es plus courageux que tu ne le penses, et que le monde a besoin de gens comme toi, avec des convictions et prêts à se battre pour elles. Même si tu ne subis pas l'homophobie, vivre dans un monde homophobe ne doit pas être tous les jours facile. Je pense que tu viens sur Internet pour essayer de te confronter à une réalité "plus vraie" et plus homophobe, et pour convaincre les gens aussi.
Et non, j'imagine bien que tu ne jetteras pas tes enfants à la rue mais je pense que c'est peut-être une question intéressante à poser aux homosexuels pour voir leur rapport à la parentalité, et à l'homosexualité en même temps (toi c'est un peu moins intéressant parce que tu n'as peut-être pas encore l'âge de t'imaginer papa, c'est en tout cas tout le bien que je te souhaite ;) )

Com#88553  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Merci. C'est rare de lire tant de choses gentilles (et en plus sur un fond de rock japonais SUGOI)... En revanche, que tu dises la vérité ou pas, j'ai besoin de réguler mon orgueil qui pousse comme un bambou. Je ne peux pas couper les racines, alors je dois couper la tige régulièrement. J'essaye donc de ne pas trop me familiariser avec les compliments. Oh mein Gott, c'est super narcissique de dire ça. Je me tais sur ce sujet.
C'est sûr que j'ai du mal à m'imaginer papa (j'ai déjà du mal à imaginer que quelqu'un veuille de moi, ou pire que je veuille de quelqu'un et crois moi ça me fait peur)... Mais je préfèrerais presque qu'ils soient hétéros. De toute façon, ils n'ont qu'à être hétéro... et trans ^^
Plus sérieusement, je pense que le bonheur semble plus facile à trouver à long terme pour les hétéros dans notre société.
Quant à l'homophobie ambiante... Ben disons que moi, je le remarque quand quelqu'un dit "pédé". Mais bon, étrangement je ne l'entends pas si souvent :O Il faut aussi dire que je me fais peu insulter (directement en tout cas) en ce moment...

Com#88560  | score:-1  +1 -1 | Par @flod

Pour ton orgueil, t'inquiète pas c'est l'âge où on se croit immortel et meilleur que ceux d'avant et ceux d'après ^^
C'est peut-être un signe d'espoir pour l'avenir alors :)

Com#88562  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

C'est l'âge où en général on se croit immortel et meilleur que ceux d'avant et d'après. Je le vois bien avec les gens de ma classe. J'ai tendance à plus intérioriser tout ça, et j'ai une voix intérieure qui m'empêche de me fier aveuglément à ces impressions.
Un signe d'espoir pour l'avenir de ne pas se faire insulter en ce moment ? :)
En tout cas, une des raisons qui m'empêche de faire mon coming-out, outre le fait de ne jamais être sûr, c'est de penser que tout le monde va venir me voir comme une bête curieuse et demander : "Mais t'es péd... euh, homo ?"
Dans un monde parfait, je n'aurais rien à dire, je me trouverais un copain, je verrais si je suis bien gay, comme je le pense, et tout serait plus simple.

Com#88597  | score:-1  +1 -1 | Par @flod

Oui au lycée c'est pas cool d'être péd... euh homo :p mais tu verras je pense qu'après ce sera plus facile, dans les études secondaires ou dans ta vie professionnelle (je ne sais pas vers quoi tu t'orientes)Je te souhaite de trouver l'homme idéal qui rendra chaque jour de ta vie unique, ou si au final tu t'es trompé la femme de ta vie :)

Com#88615  | score:1  +1 -1 | Par Denis Osmose

Rrrrrr, tant de bons sentiments, ça me fait ronronner :)
Je te souhaite la même chose (si ce n'est pas déjà le cas avec ton copain le génie :))

Com#87712  | score:0  +1 -1 | Par Joris Genet

Et bien justement, je ne suis pas d'accord avec ça.

L'humain a un mode de reproduction hétéro. Ça, pas de problème. Par contre dire que chaque individu de l'espèce est naturellement hétéro, non. Notre mode de reproduction n'est pas la seule donnée à prendre en compte dans notre sexualité. Nous sommes bien plus complexes que ça.

Com#87626  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Lorsque tu couches avec une fille/un mec, est-ce que ton but premier est de procréer ?
Pour plus de détails, regarde mon commentaire plus bas.

Com#87667  | score:0  +1 -1 | Par Denis Osmose

Enfin, le rappel scientifique sur la sexualité et la nature qui se trouve finalement plus haut... La mise en page de ce site est... particulière.

Com#87704  | score:-1  +1 -1 | Par viki92

exact

Com#104676  | score:0  +1 -1 | Par Sorbet du Chaos

L'homosexualité n'est pas naturelle à la base; mais ce n'est ni un pêché ni malsain ni rabaissant ni quoi que ce soit d'autre ! C'est vrai que la sodomie c'est relativement contre-nature mais il y a d'autres choses qui vont à l'encontre de la nature dans notre société. Faut pas être hypocrite.

Publicité



Anecdote précédente   Toutes les anecdotes   Anecdote suivante

Chercher sur le site (les anecdotes, les commentaires, les gens...)

Exemples de requête : 'dans le métro', 'vernis', 'Ernestine Radioconducteur', 'moi aussi !'


Ajouter un tag

TagVotesTagger
Sérieuse15
Intéressante4
Pathétique1
Stupide1
Bizarre-1
Mal écrite
Glucose
Pas claire
Mignonne
Invraisemblable
Quelconque
Bâclée
Trash
Immature
Vulgaire
Spam !!
Drôle
Poétique
Psychopathe