Pseudo :   Mot de passe : 
sera ajouté automatiquement à la fin de votre texte.

300 caractères restant (et 3 anecdotes aujourd'hui)


Choisissez une catégorie :
Prévenez moi si mon anecdote reçoit des commentaires. Email :
56% normal (195 votes)

J'ai appris d'avoir la foi en dieu à mes enfants. Je leur ai aussi fais croire au père noël, à la petite sourie et aux cloches. Une fois grand je leur ai dit que tous n'existaient pas et l'ont accepté plus ou moins. Je pense que l'existence de Dieu est le plus grand mensonge au monde ! Suis-je normal ?

Auteur : Jetepette, il y a longtemps
 2 moi aussi.

Ils sont dans le même cas

Samuel Cataclysme / 2 personnes

50% de 'moi aussi' anonyme

Les commentaires sont désactivés pour cette anecdote




Com#62960  | score:0  +1 -1 | Par Isaac Excise

Pour ma part, je n'apprendrai rien de tout ça à ma fille. La seule idée de lui mentir sciemment est contre tous mes principes.

Pour ce qui est de l'existence de Dieu, rien n'est sûr selon moi, alors je préfère qu'elle fasse son cheminement spirituel par elle-même.

Ce qui compte dans la religion, c'est la symbolique et le sens profond des valeurs sur lesquelles elle est basée.

Com#62974  | score:0  +1 -1 | Par Jasmine Silice

Je suis complètement d'accord avec toi. Je trouve complètement aberrant d'imposer une religion aux enfants, ou pire, de leur imposer un sacrement avant qu'ils n'aient la maturité pour comprendre ce que ça signifie.

Com#62975  | score:0  +1 -1 | Par Isaac Excise

Je pensais à ça aussi. J'ai été poussée au baptême vers huit ans, et même si j'étais assez avancée à cet âge-là, je ne l'étais pas suffisamment pour comprendre que c'était bien plus qu'un peu d'eau sur mon front.

Résultat: j'ai subi la Foi plus que je ne l'ai voulue, et j'ai fini par adopter une philosophie et une spiritualité basée sur la nature et l'énergie plus que sur des écrits sacrés dont personne n'est vraiment sûr.

Com#62986  | score:0  +1 -1 | Par Jasmine Silice

D'un côté, je pense qu'il faudrait interdire aux gamins d'avoir une religion.
D'un autre côté les religions aident à donner des valeurs morales.

Un gamin tu lui dit "si t'es pas gentil avec tes camarades tu iras en enfer" il comprend ce qu'on lui dit. (D'ailleurs tu remplace "enfer" par "chamallow" ça marche aussi, l'important c'est pas le sens du mot, c'est d'avoir un mot qui symbolise le "mal".)
Par contre si t'essayes de lui expliquer "c'est pas bien", "t'aimerais pas qu'on te fasse ça", "imagine si tout le monde faisait ça", ça ne fera pas vraiment de sens pour lui.

Du coup, je ne sais pas trop quelle est la bonne méthode pour éduquer les enfants.

Com#63082  | score:1  +1 -1 | Par Isaac Excise

La bonne méthode, je pense, est de montrer à l'enfant toutes les possibilités, le mettre en face des conséquences de ses actes et de ses paroles sans se dire "c'est un gamin, il ne peut pas comprendre".

Tu sais ce que l'on dit sur la confiance de l'enfant? Si son parent ne lui fait pas confiance, comment l'enfant pourra-t-il avoir confiance en lui?

De même, si on lui montre qu'on le considère comme un être humain à part entière, capable de saisir le sens des choses, alors l'enfant évoluera en ce sens, ne se sentant pas handicapé par la barrière psychique "je suis un enfant".

Il y a des adultes qui ont toujours cette barrière, parce qu'ils n'ont jamais été considérés comme des adultes responsables.

Et il faut punir. Un enfant a besoin d'un cadre. Aimer, ce n'est pas laisser l'enfant faire ce que bon lui semble de peur que cela ne freine son épanouissement. Un enfant à qui on n'impose aucune limite ira toujours plus loin, parce qu'il cherche les limites.

Un enfant ne cessera pas d'aimer son parent sévère, parce qu'inconsciemment, il cherchait la limite, et souvent, un enfant turbulent est un enfant qui cherche à attirer l'attention de son parent qui ne s'en occupe pas assez.

Il est assez flagrant de constater qu'un ancien élève revient souvent saluer l'institutrice la plus sévère qu'il ait connue...

De nos jours, les parents ont peur de leurs enfants. Il ne faut pas se demander pourquoi.

Com#64051  | score:1  +1 -1 | Par Jasmine Silice

Tu as peut-être raison.
Cela dit, je ne pense pas qu'un enfant soit capable de comprendre immédiatement les conséquences de ses actes.

Personnellement, si je retrouvais l'institutrice la plus sévère que j'ai eu, je lui déféquerait sur la gueule. Oui, j'ai gardé une énorme haine envers cette professionnelle de la destruction psychologique. Je me demande comment elle a pu être autorisée à enseigner.

Com#64053  | score:0  +1 -1 | Par Isaac Excise

Après, il y a une différence entre la sévérité et l'abus de pouvoir dans le but de détruire psychologiquement.

Je parle de personnes sévères, mais justes. Personne ne va visiter une enseignante qui fut injuste.

Com#64156  | score:0  +1 -1 | Par Jasmine Silice

Je ne sais pas trop si elle était juste. C'était juste une grosse conne.
Le genre à dire "taisez-vous. Moi je peux faire deux choses à la fois mais pas vous." Ou encore "Sa soeur elle écrivait mal aussi quand elle est arrivée, mais j'ai réussi à en faire quelque chose. Mais lui alors, je crois qu'il est irrécupérable."
Et elle dit ça... Aux parents... Devant le gamin.

Adepte de l'humiliation aussi. "Puisque t'es lent tu vas retourner en CP" et elle envoie vraiment le gamin en CP (soit 3 casses en arrière) pour quelques heures.


Bref.

Sinon, je ne crois pas avoir eu d'enseignant sévère mais juste. Du moins, pas un qui m'ait marqué.

Com#64185  | score:1  +1 -1 | Par Isaac Excise

Non, ça c'est injuste. Ce type de comportement basé sur l'humiliation est injuste ET indigne d'un enseignant.

Com#64221  | score:0  +1 -1 | Par Jasmine Silice

C'est bien ce que je disais plus haut : je me demande comment elle a pu être autorisée à enseigner à des gamins.

Com#64232  | score:0  +1 -1 | Par Isaac Excise

J'ai connu une prof qui punissait pour la moindre différence: moi par exemple, j'étais la seule gauchère de la classe, eh bien hop! Au piquet!

Com#64242  | score:0  +1 -1 | Par Jasmine Silice

Mais... T'es pourtant plus jeune que moi !
Et on savait déjà bien qu'être gaucher n'est pas une tare. T'as du tomber sur une vieille croyante toute rabougrie.

Dommage que ces gens-là existent encore...

Com#64243  | score:3  +1 -1 | Par Isaac Excise

Eh oui, c'est triste... Mais ma mère lui a flanqué une baffe, d'après ce qu'on m'a dit, dont elle se souvient probablement encore...

Com#64252  | score:0  +1 -1 | Par Jasmine Silice

Haha, ça me soulage de savoir ça. :)

Com#64253  | score:0  +1 -1 | Par Isaac Excise

Je ne m'en souviens pas, tu sais... J'étais en maternelle.

Com#79344  | score:0  +1 -1 | Par Lolita Audiophone

Ma famille paternelle était très voire trop catholique... Pourtant, mon frère et moi sommes tous les deux athées et, à un moment de notre vie, avons été fortement attirés par le bouddhisme.

Donc, personne n'imposera à un adulte une religion, malgré qu'il a vécu là-dedans.

Com#79354  | score:0  +1 -1 | Par Jasmine Silice

Tout le monde n'a pas la force mentale de questionner ses acquis.
Et même ceux qui arrivent à se poser des questions n'ont pas forcément l'intelligence de se détacher de tout ce qu'on leur a appris. (Il y a énormément de gens "peu intelligents", même si on ne s'en rend pas forcément compte parce qu'on fréquente essentiellement des gens tout aussi intelligents que nous.)

Moi aussi j'ai été élevé dans le catholicisme. Et ça me donne envie de vomir qu'on ait essayé de m'imposer des conneries pareilles.

Publicité

Soutien#62982  | score:0  +1 -1 | Par Franz Défection

Moi c'est exactement la même chose, j'ai suis baptisé et j'ai fait ma première communion vers mes 13 ans, mais en fait je l'est fait parce que ma mère me l'a poussé, mais aussi non je ne savais pas ce que je faisais ici

Com#63185  | score:0  +1 -1 | Par Robin Asperge

j ai 13 ans et personne dans ma famille n est croyant en quelquonque religion sauf ma grand mere et pourtant je voudrais devenir protestant tr ca pr dire que je pense que tr le monde doit se faire sa propre ide de la religions. et choisir cellle qui lui convient le mieux

Com#64776  | score:0  +1 -1 | Par Dieudonné Radioconducteur

je suis Athée mais mes parents m'ont initié au catholicisme et j'ai fait mes sacrements...et j'en suis très contente ! au contraire ça m'a permis de connaître la religion qui a forgé la culture de ce pays je le vois plus comme une tradition qu'une contrainte ! IL faut arrêter de dire que c'est atroce d'imposer une religion à un enfant (dans une certaine limite évidemment), quand on grandit on se fait une idée par soit même ! par contre je trouve le comportement de l'auteur bizarre, de toute façon personne n'a la réponse formelle à l'existence de Dieu, tout est une question de croyance.

Com#78999  | score:0  +1 -1 | Par flouflouf

Evidemment que la façon dont on nous présente Dieu, ça ne peut qu'être le plus gros mensonge du monde ! Mais quand on ne sait pas ce qu'est Dieu, on se tait. cchhhht.



Anecdote précédente   Toutes les anecdotes   Anecdote suivante

Chercher sur le site (les anecdotes, les commentaires, les gens...)

Exemples de requête : 'dans le métro', 'vernis', 'Ernestine Radioconducteur', 'moi aussi !'


Ajouter un tag

TagVotesTagger
Immature10
Pathétique9
Drôle
Poétique
Psychopathe
Sérieuse
Bizarre
Mal écrite
Intéressante
Glucose
Stupide
Pas claire
Mignonne
Invraisemblable
Quelconque
Bâclée
Trash
Vulgaire
Spam !!