Pseudo :   Mot de passe : 

Bienvenue chez Emmanuelle Sclérophtalmie

Emmanuelle Sclérophtalmie a soumis 1 anecdotes, 27 commentaires et a voté 0 fois (normalité).

En moyenne, Emmanuelle Sclérophtalmie trouve les anecdotes 0% normales et note les anecdotes 100% intéressantes (top).

Le karma de Emmanuelle Sclérophtalmie est actuellement de 5 points.

Graphe de normalité

Envoyer un message privé à Emmanuelle Sclérophtalmie

Message de à


Dernières anecdotes par Emmanuelle Sclérophtalmie

PubliéeAnecdoteNormalitéVotes
il y a longtempsLes nanas style trentenaire avec ventre rond ou poussette m'insupportent. Je trouve ça banal, convenu, procédurier, pour la plupart elles savent même pas si elles sont avec l'homme de leur vie mais elle se dépêchent de faire un enfant quand même "avant qu'il soit trop tard". C'est d'un ridicule... Suis-je normal ?51%134

Dernières commentaires par Emmanuelle Sclérophtalmie

PubliéAnecdoteCommentaire
il y a longtempsDepuis qu'elle ressemble à quelque chose, une à deux fois par an environ, sans raison particulière, il me prend une subite excitation à l'idée de me taper ma petite soeur. Gêné par cette pensée, je me dépêche de me masturber pour passer rapidement à autre chose et avoir la conscience tranquille. Suis-je normal ?Et la, te dire "oui, ma soeur est bonne au lit", c'est pas de la perversité, c'est juste de l'honnêteté envers toi meme. Après, il faut oser réfléchir par dessus ça : si elle est bonne au lit quand tu ne sais pas que c'est ta soeur, pourquoi ne le serait-elle pas quand tu le sais? c'est la même personne, elle na pas changé... Ca n'a pas de sens, tes daccord ? :D C'est a partir de ca que s'articule toute la réflexion. Il n'y a rien, absolument rien, strictement rien qui puisse expliquer qu'on ne puisse pas passer de bon moments SEXUELS entre frère et soeur. Crois moi, rien. Etre rebuté au premier abord, c'est compréhensible. Prendre zéro plaisir par la suite, c'est beaucoup plus improbable. :)
il y a longtempsDepuis qu'elle ressemble à quelque chose, une à deux fois par an environ, sans raison particulière, il me prend une subite excitation à l'idée de me taper ma petite soeur. Gêné par cette pensée, je me dépêche de me masturber pour passer rapidement à autre chose et avoir la conscience tranquille. Suis-je normal ?tu es libre de penser ce que tu veux mon garçon. adios.
il y a longtempsDepuis qu'elle ressemble à quelque chose, une à deux fois par an environ, sans raison particulière, il me prend une subite excitation à l'idée de me taper ma petite soeur. Gêné par cette pensée, je me dépêche de me masturber pour passer rapidement à autre chose et avoir la conscience tranquille. Suis-je normal ?c'est bien les discussions avec toi c'est intéressant hein ^^ ta quel age, 16 ans? allez ciao. PS : les phrases que tu cite c'est pas moi
il y a longtempsDepuis qu'elle ressemble à quelque chose, une à deux fois par an environ, sans raison particulière, il me prend une subite excitation à l'idée de me taper ma petite soeur. Gêné par cette pensée, je me dépêche de me masturber pour passer rapidement à autre chose et avoir la conscience tranquille. Suis-je normal ?je vois pas au nom de quoi. je ne parle que d'hypothétiques rapports consensuels. dans le viol et la pédophilie, on est dans la contrainte et la soumission. rien a voir. je n'ai jamais parlé de violer sa soeur, relis, c'est toi le malade mental.
il y a longtempsDepuis qu'elle ressemble à quelque chose, une à deux fois par an environ, sans raison particulière, il me prend une subite excitation à l'idée de me taper ma petite soeur. Gêné par cette pensée, je me dépêche de me masturber pour passer rapidement à autre chose et avoir la conscience tranquille. Suis-je normal ?pardon je voulais dire ; tu rencontre une fille, tu la trouve canon, tu couche avec, tu la trouve agréable au lit, t'apprend que c'est ta soeur... ben tu la trouve toujours canon et agréable au lit, ton avis sur elle par rapport a l'expérience que ta faite n'a pas changé. tu peux préférer ne pas recommencer par principe, mais tu ne peux pas nier la qualité de ce que tu as vécu... dans un contexte tout autre que fraternel.

Chercher sur le site (les anecdotes, les commentaires, les gens...)

Exemples de requête : 'dans le métro', 'vernis', 'Ernestine Radioconducteur', 'moi aussi !'